Avis sur

Alien : Le 8ème Passager par Nicolas Montagne

Avatar Nicolas  Montagne
Critique publiée par le

En 1979, lorsque Ridley Scott réalise Alien, il n'est pas certain qu'il ait véritablement conscience du raz-de-marée qu'il va provoquer. Alien révèle une actrice formidable en la personne de Sigourney Weaver et crée un nouveau genre, basé à la fois sur l'horreur et la science-fiction. Loin d'être un banal survival où l'héroïne va tout faire pour se dépétrer des griffes du grand méchant, Alien est un film à la fois contemplatif et très ryhtmé, ce qui lui donne son aura particulière. Cela dit, le film est vraiment effrayant, encore auourd'hui, non seulement grâce à ces créatures signées Giger, mais aussi, et surtout,, grâce au fait que tout le film se passe dans un espace clos totalement désert,où la bête peut surgir de chaque recoin, à tout moment.

Alien est aussi le fondateur de toute une mythologie que les fans vénèrent, à savoir la planète LV4-26 (repère des aliens suite au crash d'un vaisseau habité par une race extra-terrestre inconnue), les oeufs d'aliens (dont l'origine est expliquée dans le deuxième volet), la fécondation des victimes, mais aussi la croissance de l'alien.

L'angoisse est constante, à l'origine de nombreuses scènes cultes: la poitrine de John Hurt totalement transpercée (LA scène du film), la décryogénisation du début, la découverte de la véritable nature de Ash, ou encore la scène de fin où une Ripley en petite culotte se cache dans un uniforme de cosmonaute pour échapper à l'alien. Les acteurs sont là pour renforcer la qualité du film, de John Hurt justement à Harry Dean Stanton, pas encore à l'état de grâce de Paris Texas mais déjà très juste, en passant par Ian Holm, définitivement un grand acteur pouvant tout faire. On regrettera le jeu poussif d'une Veronica Cartwright qui aurait peut-être mieux fait d'arrêter sa carrière avec les Oiseaux d'Hitchcock...cela dit, elle joue une hystérique, donc ce sentiment d'exagération peut se comprendre.

D'aucuns ont affirmé qu'Alien était un film sur l'angoisse de la maternité, d'autres en ont fait une métaphore de la maladie (ce qui est peut-être plus justifié), mais il est certain qu'Alien est un film particulièrement abouti qui ne blase aucune génération. Cela dit, il est parfois jugé sévèrement comparé au deuxième,plus orienté vers l'action.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 351 fois
1 apprécie

Nicolas Montagne a ajouté ce film à 13 listes Alien : Le 8ème Passager

Autres actions de Nicolas Montagne Alien : Le 8ème Passager