Dans l'espace, personne ne t'entend tirer

Avis sur Aliens : Le Retour

Avatar Le Rêveur
Critique publiée par le

- Crowe ! Wierzbowski ! Allez fainéants, du nerf !
- Oh faut pas me bousculer chui crevé!
- Tu viens de passer trois semaines sur le cul en Hyper-sommeil !

Bienvenue chez les Marines Coloniaux soldat !

Tu viens de mettre ta VHS/DVD/Blue Ray/AVI d'Aliens dans son lecteur ? Sais tu au moins ce qui t'attends ?

Pas comme le 1er opus, un film d'ambiance bien dark et horrifique, mais moins percutant en revisionnage par le génial Ridley qui a lancé la série.

Pas cette bouse d'Alien 3 que son réalisateur Fincher lui même a renié (voir ma critique). Pas le 4 avec quelques séquences sympas mais un scénar bancal pour un film sommes toute très moyen.

Pas le très décevant Prometheus et son scénario plein d'incohérences (Voir ma critique) ou son petit frère Covenant. Je ne parle pas des Aliens vs Predator, qui sans atteindre le niveau de bouserie du 3 ne sont que d'aimables bockbusters de l'été.

Non soldat, ici je vais te parler du seul, du vrai, de l'unique et cultissime Aliens de James "ironballs" Cameron.

- Voyage direction l'enfer, sans escale !

Dans ce film, Cameron et ses compères Walter Hill et David Giller (qui ont aussi sévis sur les autres Alien) reprennent avec brio le personnage de Ripley, cryogénisé pendant des décennies et qui se retrouve dans un monde qu'elle ne connait plus, poursuivi par ses cauchemars et impuissante face à un cartel Weyland-Yutani qui nie toute connaissance des aliens. Niveau psychologie Sigourney joue une Ripley bien torturée, je laisse les comiques bleus et planqués qui prétendent que cet Aliens n'est qu'un film de bourrin méditer là-dessus.

Ripley reprend du service pour secourir une colonie et surtout conjurer ses cauchemars, accompagnée d'une joyeuse bande de nos glorieux marines.

- ils ont coupés ? Comment est-ce qu'ils couperaient la lumière ? Enfin, c'est que des animaux !

Après soldat tu t'en doutes, s'ensuit un scénar taillé au couteau de combat, mais nos valeureux marines auront fort à faire face à ces horribles xénomorphes. Le rendu par Cameron de cette colonie en voie de terraformation "presque abandonnée" est aussi oppressante que les couloirs du Nostromo.

Quelques idées de génie fusent, comme le détecteur de mouvement et ses bips bips de plus en plus rapides qui signalent l'approche d'une créature souvent invisible. La musique se fond dans l'ambiance moite et obscure, même devant ta TV soldat, tu revérifieras le chargeur de ton fusil à impulsion M41A.

- Peut-être que t’as pas bien regardé le match à la télévision, mais on vient d’se faire torcher le cul mec !

Tu t'en doutes, tout entrainés qu'ils soient, nos marines vont prendre cher, surtout avec un lieutenant qui ne compte que deux missions de combat à son actif (en comptant celle ci).

Et c'est là le génie de Cameron. Faire comprendre que même les humains les mieux entrainés et les mieux équipés se font tailler des croupières par ces armes vivantes que sont les aliens.

Les prises de vues à la première personne via les caméras des trouffions reliées à la cellule de commandement nous mettent à leur place, les commentaires nous préparent au massacre que l'on sait inévitable.

- Hé Vasquez, on t'a déjà prise pour un mec ?
- Non et toi ?

Niveaux personnages attachants, si le premier Alien faisait fort avec Dallas, Ripley, Ash et Parker, là soldat, on atteint le nirvana. C'est impressionnant en 2h17mn de film comment Cameron réussi à développer tout ces rôles secondaires. Entre le sergent Apone au caractère bien trempé, les durs à cuire Vasquez et Drake, le comique mais couard Hudson, cette fouine de Burke, le flegmatique et attachant Hicks, l'incompétent lieutenant Gorman, la débrouillarde Newt et surtout, surtout, l'incroyable Lance Henriksen en Bishop technicien androïde (mais il préfère qu'on l'appelle personne synthétique) c'est un festival de personnalités souvent en conflit mais terriblement attachantes (ou pas).

- Eh bin ça y'est les mecs. On est baisés les mecs, on est baisés. Et maintenant qu'est ce qu'on va faire hein ? Qu'est ce qu'on va faire ?"
- Peut-être qu'on pourrait faire un feu de camp et chanter des chansons scout. Ouais, ça marcherait peut-être.

Sinon soldat, à moins que tu ais le QI d'une huitre d'Aldébaran, tu as dû comprendre qu'une des grandes qualités de ce film repose sur les dialogues qui en font un film culte, ce qu'aucun des autres Alien n'arrive à faire.

En tant que Capitaine j'ai dû voir ce film une vingtaine de fois en solo ou avec ma section de cinéphiles pur jus, et franchement on est arrivé à un niveau de réplique de 9 sur l'échelle du Père noël est une ordure qui est de 10.

- Je propose qu’on décolle et qu’on fasse sauter une charge nucléaire. Là au moins on sera sûr du résultat !

Sans compter tous les ajouts à la saga Alien qui ont marqué la franchise: la reine, les aliens loin d'être des animaux, les exosquelettes,... Cameron et sa team on fait du super boulot. Les effets spéciaux ont mieux vieilli que ceux de Terminator 1.

Mon rêve soldat ? Une suite à cet Alien réalisé par Cameron (avec ou sans Ripley) pour effacer de l'histoire cette bouse de 3. Tournée en 3D. C'est ce que voulait faire le général Cameron après avoir vu le 3. Ne perdons pas espoir, et chiche que Cameron fasse mieux que le colonel Scott avec son Prometheus.

Dis donc le nouveau lieutenant il est trop aristo pour grailler avec la valtringue ?

Pour résumer, cet Aliens est pour moi le meilleur à tous les niveaux. Après les aristos des critiques cracheront sur celui-ci parce que c'est Cameron et pas Scott, parce que c'est trop bourrin, et gnagnagna et gnagnagna mais je leur vide mon chargeur de smartgun à la gueule, tout en rallumant mon cigare:

- Alors mes cailles vous attendez quoi ? Votre café au pieu ? Encore une jolie journée de soleil. Être dans les Marines c'est comme des vacances à la ferme. Chaque repas est un banquet, chaque fin de mois on est millionnaire, chaque corvée est une partie de plaisir, les Marines j'adore...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 454 fois
4 apprécient

Le Rêveur a ajouté ce film à 19 listes Aliens : Le Retour

Autres actions de Le Rêveur Aliens : Le Retour