Fusil, couteau, machette niveau 1

Avis sur American Nightmare

Avatar Bastien Rae
Critique publiée par le

Je ne sais plus combien de fois j'ai vu ce film mais cela commence à faire beaucoup et à chaque fois, je porte le même constat à la fin du visionnage : Quel dommage. Car oui, ce film est loin d'être une réussite. Pourtant, le sujet est juste cinématographique. Il y avait tellement moyen de faire mieux avec un tel propos que l'on peut aisément crier au scandale. De plus, avec Ethan Hawke et Lena Headeay au casting, le film semblait plutôt bien armé. Mais non. Il a fallu que le ou les scénaristes décident de faire un film en mode home-invasion. Quel gâchis.

On ne va pas revenir sur le titre français du film hein, personne ne comprend pourquoi il a fallu renommer ce film qui portait bien son nom. Revenons plus en détail sur l'idée du film : une nuit par an, le 21 mars, pendant 12 heures, tous les délits y compris celui de meurtre sont autorisés. Aucun service d'urgence n'est ouvert, le pays est livré à lui-même. Je suppose que je ne suis pas le seul à voir le potentiel infini de cette idée. On peut imaginer toutes les histoires avec un tel sujet. D'ailleurs, les suites sont nettement mieux selon moi. Plutôt que de nous montrer concrètement l'horreur de cette nuit, le film se concentre sur une famille aisée de la banlieue. Le seul point positif de placer le récit autour de cette famille est de comprendre que la purge est une aubaine pour les riches et un cauchemar pour les pauvres. À part ça, je ne vois pas d'intérêt.

Le problème numéro 1 de ce film sont les "antagonistes", même si dans un sens, il n'y en a pas vraiment. On va dire ceux qui veulent tuer la famille en gros. Déjà, leur crédibilité s'élève à zéro. Sérieusement, des étudiants qui veulent tuer un noir sous prétexte que c'est amusant. Ah mais non, en fait, c'est parce que le noir en question à tuer l'un de leur ami. Mais qui s'en fout? Vous pouvez pas plutôt nous montrer la folie qui règne dans les rues ? Non, vaut mieux montrer des espèces d'énergumène en chaleur qui ont limite des orgasmes quand il tue quelqu'un. Mais le pire, c'est le père de famille. Le type change d'avis toutes les secondes. Il a un conflit intérieur qu'il n'arrive pas à régler c'est un truc de fou. Et le chef de la bande possède le même problème que le père mais en pire. Le mec va quand même tuer l'un de ses potes mais les autres ne disent rien. Mais où se trouve la logique s'il-vous-plaît ?

Il faut néanmoins reconnaître que les scènes d'affrontements sont plutôt intéressantes. Elles sont bien mises en scènes à défaut d'être original. Il y a une légère exagération au niveau du sang qui rappelle un peu le cinéma de QT. On nous promettait un cauchemar, une nuit de folie et finalement, on a le droit à des fusils, couteaux et machette, paye ton originalité garçon ! Pour un film de ce genre, on pouvait espérer des trucs de fous, je sais pas des mecs qui se prennent pour des super-héros, des inventions de mort de génie mais non, on reste sur la base de la tuerie et c'est vraiment dommage.

Fort heureusement, le film est relativement court. Cela évite les longueurs qui auraient vraiment flingué le film de manière définitive. Dans son dernier acter qui doit durer 30 secondes tant les événements s'enchaînent à toute vitesse, le film gagne en puissance mais pas suffisamment pour prétendre être un bon film de genre. Les 5 dernières minutes du film ne servent à rien en soi. Et c'est là qu'on voit que faire tourner l'histoire autour de si peu de personnage était une mauvaise idée. L'apparition de la voisine hystérique et de sa jalousie clichée au possible plonge le film au bord du navet mais, une scène en particulier rend la fin bad-ass. Mais dans l'ensemble, cette première vision de la purge est un échec cuisant. Le film possède des fulgurances mais cela est insuffisant.

American Nightmare (merci le distributeur) est un échec. Pas le gros échec des familles mais un petit échec et une réelle déception pour moi. J'attendais sans doute trop de cette idée de dingue mais là, ça ne va pas du tout. Le tout forme un ensemble bancale, pas original et faible. Malgré la performance de Lena Headey, le film reste sans intérêt, on peut espérer clairement mieux pour les suites qui ont vu le jour depuis.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 367 fois
2 apprécient

Bastien Rae a ajouté ce film à 3 listes American Nightmare

Autres actions de Bastien Rae American Nightmare