Avis sur

American Nightmare 3 : Élections par Steve M

Avatar Steve M
Critique publiée par le

Ainsi s'achève troisième et le dernier volet de la saga American Nightmare. La tension est un peu moins présente que pour les deux premiers mais s'avère tout de même de bonne facture.

En 2040, Charlie est maintenant sénatrice et se présente aux élections présidentielles avec pour but principal d'abolir la Purge si elle est élue. Cela est vu d'un très mauvais oeil par les Nouveaux Pères Fondateurs, le gouvernement réactionnaire des États-Unis pour qui le but secret de la Purge est de pouvoir se débarrasser des gens dans le besoin pour faire des économies mais également pour s'adonner à des jeux violents et macabres entre riches. Ils décident donc que le soir de cette nouvelle Purge ils enverront un commando pour l'enlever et l'abattront lors de l'une de leurs cérémonies. Chargé de sa sécurité, le flic Leo Barnes (Frank Grillo, rescapé du second volet) va s'allier à un petit groupe de citoyens pour la protéger jusqu'à l'aube dans les rues de Washington. La fin se termine par une bonne conclusion. American Nightmare 4 : Les origine est sorti le 4 juillet 2018.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 78 fois
1 apprécie

Autres actions de Steve M American Nightmare 3 : Élections