la franchise est en train de sombrer dans le néant de la connerie, l'abysse de la débilité profonde.

Avis sur American Pie présente : String Academy

Avatar RENGER
Critique publiée par le

Ça y est, la franchise est en train de sombrer dans le néant de la connerie, l'abysse de la débilité profonde. Second spin-off a débarquer en DTV, après le frère de Stifler, cette fois-ci c'est au tour des cousins de tenir les rôles principaux de cette comédie crétine à destination des adolescents. C'est inquiétant de voir à quel point les scénaristes sont en manque flagrant d'idée, que vont-ils bien pouvoir trouver comme subterfuge la prochaine fois ? Est-ce que ce sera le neveu de Stifler ou son oncle qui va être la tête d'affiche du prochain spin-off (il y en a 4 en tout) ? American Pie présente : String Academy (2006) est consternant, le cousin de Stifler est encore au collège et souhaite par-dessus tout ne plus être puceau avant d'aller à la fac (John White n'est pas une seule seconde crédible dans ce rôle, âgé de 24 ans lors du tournage, c'est flagrant qu'il fait plus vieux que son personnage, mais cela ne semble gêner personne). Le film est une catastrophe ambulante, du match de football américain avec des nains en passant par la fameuse course du "kilomètre à poil", sans oublier le concours du "saut de bière", le film s'enlise petit à petit dans le vulgaire et le ridicule, mais cela ne semble pas choquer les acteurs (ni même Eugene Levy qui persiste à vouloir continuer à jouer dans la saga alors que les autres acteurs des trois premiers opus ont tous désertés).

http://qr.net/ivn

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1620 fois
Aucun vote pour le moment

RENGER a ajouté ce film à 1 liste American Pie présente : String Academy

Autres actions de RENGER American Pie présente : String Academy