Un Super-Héros à la hauteur

Avis sur Ant-Man

Avatar Marvellous
Critique publiée par le

Ah...Ant-Man ! Considéré comme le moins charismatique des super héros, Kevin Feige, le patron de Marvel Studios, voulait transposer ce super héros sur grand écran depuis les débuts du Marvel Cinematic Unvierse en 2007. Il y a quelques années, Edgar Wright est annoncé comme réalisateur puis remplacé par Peyton Reed l'année dernière. Wright était une des plus grandes chances du film, et elle était partie. Mais un autre point positif du film subsistait : Michael Douglas. L'acteur maintenant âgé s'est vu être choisi pour le rôle du docteur Henri "Hank" Pym, inventeur des particules Pym. Si le film ne raconte pas les origines d'Ant Man, il parle en tout cas de la transformation d'un cambrioleur (qui ne vole que les milliardaires) en un super-héros moderne et comique.

L'homme qui murmurait à l'oreille des fourmis

Ant Man dispose d'un casting impressionnant ! Que ce soit le très charismatique Michael Douglas (toujours superbe), Evangeline Lilly (quelque peu mise à l'écart mais qui reste une des bad girls de Marvel les plus approfondies) ou Michael Pena (un poil trop comique ce comédien), j'ai néanmoins découvert deux talentueux artistes. Je nomme Paul Rudd et Corey Stoll ! Paul Rudd m'a étonnamment surpris en Scott Lang (le deuxième Ant-Man). Même si quelques de ses répliques sont très niaises -comme beaucoup des dialogues du film- (notamment lors de sa tirade à Hope van Dyne - Evangeline Lilly-), l'acteur fait bien son boulot et campe un Ant - Man beau gosse, comique mais aussi cherchant à mériter le regard de sa fille Cassie Lang. Corey Stoll quant à lui transpose le personnage de Yellow Jacket sur grand écran (petit aparté aux curieux : Yellow Jacket n'est pas un vilain dans les comics, c'est juste Hank Pym qui a eu un problème mental). Comme dans (presque) tous les films Marvel, le méchant du film n'est guère bien traité.

Ce qui m'a bien fait rire au début du film, c'est quand Hank Pym dit à sa fille que si Daren Cross s'empare de la formule Pym, alors tout ne sera que chaos et désolation. Mais qui lui dit que Daren Cross a l'intention de faire le mal ? A la base c'est juste un chercheur qui veut vendre la formule à l'armée !

Il apparaît donc en méchant peu convaincant, mais en un Daren Cross intriguant et perturbant. L'acteur est une petite révélation.

Haut les pattes !

Le scénario d'Ant-Man peut paraître assez simpliste (et il l'est). Un braquage dans une entreprise très protégée. Simple mais efficace ! Les deux heures passent à une vitesse folle, malgré le fait qu'il n'y ait que deux scènes d'action (une courte et une longue séquence finale). Ce que j'apprécie beaucoup est le fait qu'Ant-Man n'a pas le même schéma narratif que les autres films Marvel Studios. Un vrai plus ! Les séquences d'action et les effets spéciaux, le clin d’œil à Star Wars et à Avengers, ainsi que le caméo de Stan Lee sont les bienvenues ! J'ai adoré voir Ant Man rétrécir et chevaucher une fourmi volante !

La bande originale du film, composée aussi de morceaux existants, comme l'a fait Les Gardiens de la Galaxie est très bonne mais oubliable.

Les défauts du film :
-le côté comédie mal maîtrisée
-des clins d’œil à Marvel parfois inintéressant

(Hydra par exemple)

Le futur d'un héros

Casté dans Captain America : Civil War, Ant-Man reviendra donc en 2016 dans nos salles (avec une certaine équipière). Et on sait déjà dans quel camp il sera !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 837 fois
21 apprécient · 4 n'apprécient pas

Marvellous a ajouté ce film à 10 listes Ant-Man

Autres actions de Marvellous Ant-Man