Film de Louis Malle · 1 h 31 min · 29 janvier 1958 (France)

Genres : Policier, Drame, Thriller

Casting (acteurs principaux) :

Jeanne Moreau, Maurice Ronet, Georges Poujouly, Yori Bertin, Jean Wall, Elga Andersen, Sylviane Aisenstein, Micheline Bona

Groupe :

Ascenseur pour l'échafaud

Pays d'origine :

France

Bande originale :

Ascenseur pour l'échafaud
Casting complet et fiche technique

Un homme assassine son patron avec l'aide de son amante, la femme de celui-ci. Voulant supprimer un indice compromettant, il se retrouve bloqué dans l'ascenseur qui l'emporte sur les lieux du crime.

Charly_Lemaire

Blonde Vega

Jeanne Moreau qui déambule dans un Paris nocturne sur du Miles Davis sera définitivement l'un des trucs les plus classes de l'histoire du cinéma.

il y a 5 ans

10 j'aime

Kiwi-

À UGC Culte, Jeudi 3 Juillet.

il y a 7 ans

6 j'aime

3

Axel_Courdy

Axel Courdy

Je suis le seul a avoir l'impréssion que la meuf tourne dans une pub de parfum pendant au moins 90% du film?

il y a 6 ans

4 j'aime

SanFelice
8
SanFelice

Critique positive la plus appréciée

"Tu t'es perdu dans cette nuit, Julien"

Le début du film est tout simplement époustouflant. Un dialogue d'amoureux au téléphone, une première image en gros plan sur Jeanne Moreau (première image à laquelle répondra la dernière du film,...

il y a 7 ans

66 j'aime

3

Bavaria
5
Mickaël Barbato

Critique négative la plus appréciée

Critique de par Mickaël Barbato

Alors que les premières minutes laissent présager un polar plutôt solide, la débandade est rude. Autant Malle fait preuve d'un certain talent pour ce premier film, autant la distribution, plus...

il y a 12 ans

36 j'aime

2

Grard_Rocher
8

Critique de par Gérard Rocher -Fête de l'Art-

Simon Carala est un industriel parisien très fortuné marié à la très séduisante Florence, toutefois celle-ci entretient une liaison amoureuse avec l'un des collaborateurs de Simon: Julien Tavernier,...

il y a 9 ans

54 j'aime

12

abscondita
7
abscondita

« c’est bête à pleurer »

Voilà une intrigue diablement intelligente ! Ascenseur pour l’échafaud met en place un imbroglio incroyable, enchevêtré et à en perdre la tête pour ce pauvre Julien Tavernier qui est pris...

il y a 3 mois

10 j'aime

4

JeanG55
9
JeanG55

Ascenseur pour l'échafaud

Des destins se croisent : le drame se noue, les personnages se débattent en vain contre le Destin implacable. A la fin, il n' y a que des perdants. Et tout ça pour rien car il aurait suffi qu'un des...

il y a 2 mois

6 j'aime

1

Demire
8
Demire

Un crime presque parfait

Ouverture du film Un homme et une femme échangent des mots d’amour, filmés en close-up. Ils s'aiment et semblent tous deux combiner quelque chose, mais dans quel but ? "Il le faut" murmure la femme...

il y a 5 ans

18 j'aime

4