Avis sur

Astérix aux Jeux olympiques par _Rapido

Avatar _Rapido
Critique publiée par le

Film "Sarkozyen" : César - Delon, et un Poelvoerde qui donne des envies de meurtres.
j'ai mis une pommade pour soigner mon urticaire à la fin du penible visonnage d'une copie du DVD.
merci la touche accélération ppour savoir si il y a bien Jamel dans le film.

voici ma critique du 30 janvier 2008 sur mon blog http://rapido-express.blogspot.com/

Les diffèrents ASTERIX qu'on le veuille ou non sont des machines de guerre anti prods Américaine qui se la jouent prods à l'Américaine.
Ils ont reflétés dans mon esprit, de part leur castings rassemblant les stars "à la mode" un moment de leur époque et les choix artistiques renvoient (presque) à des choix politiques.

Astérix et Obélix contre César-1
Film chiraquien (sorti en 1999) voir même plutôt Giscardien ou bien plus que Mitterrandien, regardez le casting improbable et les lauriers de l'humour :

un film de Claude Zidi ... bête de combat de la comédie franchouille des années 80, et totalement has been :
Un casting franco italo portnaouako 3 étoiles : clavier et Depardieu revenant de loin, (les « bronzes 3 » et « je suis un chanteur » etaient pas sorties !) Galabru, Sim, Palmade,et Roberto Benigni ! qui comme on le sait n'en font jamais trop dans le sur-joué !!!!
Astérix et Obélix : mission Cléopâtre-2
le meilleur surement confié aux NULS
Film à l'esprit CANAL+ et de gauche époque post Coupe du Monde et d'Europe et Jospinisme libéré, mais aussi gauche caviar qui sort et pète en public le nez plein de coke et de blagues sub-chiraquiennes (le bruit et l'odeur) le casting est exemplaire réalisateur Chabat, Jamel, Edouard Baer, et meme Depardieu encore un peu en mode « Mitterand touche-pas-à-mon-pote-style », les robin de bois etc... et l'UDERZO loufoque se retrouve avec des vannes "modernisé" (itineris je te capte pas) et plus cool dans ses ZAZeries (y'a til un pilote dans l'avion... le Kung Fu) et les effets speciaux servent le propos !
au final c'est Jamel et pas le moustachu (José Bové ?)
depuis : le séisme du second tour CHIRAC / LE PEN de 2002 à remit certaines pendules à une nouvelle heure... et Canal+ ressorties ses vieux comiques en coffrets DVD qui prennent la poussiere dans les bacs de Supermarchés avec celui d'Asterix 2.

Entre le 2 et le 3 on a échappe (ou pas ) au retour des BRONZES :
le non fait : Asterix en Hispanie, qui devait marqué le retour de la troupe du Splendid...réalisé par Jugnot, mais Uderzo toujours vivant s'y était opposé...détestant le Boulot de Chabat (il aime pas I feel good ? ou que Asterix dise OBé à son pote...)

Astérix aux Jeux Olympiques 3
Pourquoi un film Sarkozyen ? (attention je dit bien Sarkozyen pas Sarkozyste- il ne fait pas d'éloge de Nicolas, mais est un film de cette époque ci : faites de couvertures de Voici, Closer...)
Les rapports sont troublants...
Clavier n'est plus de l'affaire,OK, et Zeus sait qu'il est pote avec le président actuel ! non le film se passe aux olympiades : donc comme le rugby de l'année dernière on va nous refaire les couplets sur le dépassement de soit (mais merde on se drogue dans le sport – Sarko sur le tour de France le sait bien lui qui est toujours sous EPO !) ...
Clovis -je suis dans tous les films-Cornillac est plus jeune et plus crédible en Moustachu Nucléaire...
Mais non le perso principal comme dans le Cléopâtre n'est pas Astérix mais POELVOORDE garant de l'esprit Canal+ (Mr Manatane, c'est arrivé pres de chez vous...) et qui est sont père le très Sarko-fan : ALAIN dieu DELON ! de retour de son film avec Belmondo et Vanessa Paradis... accessoirement l'acteur qui représente le monument Sarkozyen du Ciné Français.
et on peut faire un rapprochement entre IZNOGOUDE et ce 3e Asterix
Brutus veut etre César à la place de César (remplacé Cesar par Calife) comme à une epoque un petit ministre de l'intérieur à la place du president Chirac...

Bon pour corsé le tout Poelvoorde ne s'en remet pas (depression nerveuse qui se voit dans la SURpromo télé actuelle) de cette debauche de cette production BLING BLING (le Peplum est bien représenté) par trop d'exces de Coke de People de trop de Enjeus, trop d'outrances... On dirait le Gouvernement Actuel !!

et l'esprit de Gosciny est -il toujours là ... quand j'aurais vu le film un après midi en pirate je me le demanderais... en tout cas le 2e n'avait pas plus à Uderzo...
Gosciny et ses calembours et son style (surement proche de Chabat et l'esprit Canal des Nuls ) en avait empêché une nouvelle mouture... et là ??
Il semble que les critiques s'en chargent...

Sinon en conclusion le 3e Asterix doit bien être un film Sarkozyen :
c'est une machine faite pour engrangé des entrées et redonné du pognon (Pouvoir d'achat de Billets de cinéma) au cinéma français moribond depuis 2 ans...
en ça Tf1 etc... en attendent deja beaucoup.

à votre avis ??

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1131 fois
1 apprécie

_Rapido a ajouté ce film à 4 listes Astérix aux Jeux olympiques

Autres actions de _Rapido Astérix aux Jeux olympiques