Marie, journaliste pour France 2, est en Thaïlande pour un reportage lorsqu'elle est victime du tsunami de 2004. Frôlant la mort, elle reprend peu à peu le court de sa vie mais s'interroge toujours sur les visions qu'elle a eues lorsqu'elle était emportée par la vague... George vit à San Francisco et tente d'oublier son passé de "médium" malgré le fait que son frère lui redemande des "visions", tandis que Marcus voit son frère mourir et n'arrive pas à l'accepter, croyant qu'il est responsable de son décès...


Malgré son sujet assez bateau et surtout compliqué à traiter, je suis plutôt agréablement surpris par cette énième livraison de Clint Eastwood et ce malgré une bien mauvaise réputation. Usant d'un montage plutôt classique mais efficace pour mettre en parallèle les trois histoires, il nous fait suivre ces trois destins évoquant la mort et il a plutôt l'intelligence de plus braquer son film sur le côté mélo ainsi que le traitement des personnages plutôt que celui fantastique qui n'est finalement que très peu présent.


Alors, s'il y a bien un premier reproche à faire au film, ce serait d'abord le fait que les histoires soient assez inégales. Celle de George est clairement la plus prenante, on le suit alors qu'il essaye de fuir son passé et ses "dons", cherchant à vivre dans l'anonymat mais qui va peu à peu être rattrapé par ce qu'il a laissé derrière lui. Si celle du garçon est aussi intéressante celle de la journaliste est assez anodine, trop longue et guère passionnante, tout comme le personnage. C'est vraiment dommage car le film perd en intensité et même en émotion dès qu'Eastwood s'y attarde un minimum.


Au delà du thème assez fantastique que je n'ai pas trouvé dérangeant tant Eastwood s'attachait vraiment à ses personnages (il n'y a que 4 vraies séances avec "l'au-delà"), le réalisateur américain aborde plusieurs sujets allant du tsunami à la perception que l'on peut avoir de la vie et de la sienne en particulier, en passant par les traumatismes liés à l'enfance. Ce sont ces problèmes-là qui sont vraiment intéressants et qui prennent le pas sur ceux plus fantastiques et Clint bénéficie aussi de bons comédiens et notamment Matt Damon qui rentre à merveille dans la peau de cet homme en proie à plusieurs doutes et cherchant à fuir son passé pour mieux se reconstruire.


Au rythme d'un film par an, Clint Eastwood ne peut pas (enfin, ne peut plus, surtout ces dernières années) être régulièrement au top mais, à défaut d'être l'un de ses films majeurs, Au-delà reste plutôt intéressant à plus d'un titre et agréable à suivre malgré les quelques reproches que l'on peut lui faire.

Le 14 février 2017

27 j'aime

10 commentaires

Au-delà
guyness
3
Au-delà

Y a-t-il une vie (artistique) après la mort (cérébrale) ?

(Avis de recherche: Clint, vieux voisin sympathique que vous pourriez croiser avec une caméra à la main) Ben voilà. Ça faisait un petit moment qu'il s'éloignait, qu'il s'éloignait. A force, ça y...

il y a 11 ans

28 j'aime

4

Au-delà
Docteur_Jivago
6
Au-delà

Entre deux eaux

Marie, journaliste pour France 2, est en Thaïlande pour un reportage lorsqu'elle est victime du tsunami de 2004. Frôlant la mort, elle reprend peu à peu le court de sa vie mais s'interroge toujours...

il y a 6 ans

27 j'aime

10

Au-delà
PanFr
1
Au-delà

La Mort lui va pas bien (du tout)

A contrario des personnages de Matt Damon et Bryce Dallas Howard, qui ouvrent la bouche dans une espèce de bukkake improbable, ouvrez grands vos oreilles car voici la pensée pénétrante de Au-Delà, le...

il y a 12 ans

25 j'aime

2

Gone Girl
Docteur_Jivago
8
Gone Girl

American Beauty

D'apparence parfaite, le couple Amy et Nick s'apprête à fêter leurs cinq ans de mariage lorsque Amy disparaît brutalement et mystérieusement et si l'enquête semble accuser Nick, il va tout faire pour...

il y a 8 ans

167 j'aime

29

American Sniper
Docteur_Jivago
8

La mort dans la peau

En mettant en scène la vie de Chris The Legend Kyle, héros en son pays, Clint Eastwood surprend et dresse, par le prisme de celui-ci, le portrait d'un pays entaché par une Guerre...

il y a 8 ans

147 j'aime

31

2001 : L'Odyssée de l'espace
Docteur_Jivago
5

Il était une fois l’espace

Tout juste auréolé du succès de Docteur Folamour, Stanley Kubrick se lance dans un projet de science-fiction assez démesuré et très ambitieux, où il fait appel à Arthur C. Clarke qui a écrit la...

il y a 8 ans

141 j'aime

44