Affiche Backdraft

Critiques de Backdraft

Film de (1991)

Arsonist et vieilles querelles

Quand Ron Howard s'attelle à souligner le courage des pompiers, on peut s'attendre à ce qu'il le surligne à la place. Le bonhomme fait feu de tout bois, parfois même il s'enflamme. Sous chaque uniforme ignifugé, il y a un petit coeur qui bat. Voilà peu ou prou ce que Ron tente de nous dire. Pour autant, vous laisserez-vous charmer par le chant des sirènes ? Un staff sévèrement... Lire l'avis à propos de Backdraft

29 9
Avatar Gothic
6
Gothic ·

Chicago burning.

Alors que le dur mêtier de pompier est un des plus respectés au monde, il est étrange que le cinéma ne s'y soit pas attardé plus que ça. Ce qui rend ce "Backdraft" d'autant plus précieux, surtout qu'il est largement le film le plus abouti de Ron Howard, faiseur sympathique mais à la filmographie inconstante. S'intéressant autant à son enquête policière qu'à la relation conflictuelle entre deux... Lire la critique de Backdraft

17 1
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·

Did The Beast Looked At You ?

Il y a fort longtemps que je n'avais pas revu ce film, I have to admit... Well, il en résulta que je l'apprécia autant que dans le temps. Je peux même dire que c'est le meilleur film de Howard à mes yeux, blah... N'empêche, quel casting, right ! Kurt Russell (après que Dennis Quaid ait refusé le rôle, ce qui fut une... Lire l'avis à propos de Backdraft

5 17
Avatar The Lizard King
9
The Lizard King ·

Un pet devant un briquet allumé, ça fait un lance-flammes.

L’histoire trop académique, brinquebalante, du jeune premier (William Baldwin) qui rêve d’être pompier comme son paternel, et qui est en conflit contre son frère plus fort que lui, et qui ne deviendra jamais comme son père, …car pas aussi courageux, héroïque. Mais bon, malgré son manque de confiance en lui, sa gaucherie, sa maladresse, le héros a tout de même plus d’une bouche d’incendie dans... Lire la critique de Backdraft

14
Avatar Errol 'Gardner
6
Errol 'Gardner ·

Tempérament de feu pour un Russel qui a mis son Carpenter au vestiaire

Backdraft, c'est le premier film où Ron Howard essaie vraiment de trouver la formule magique pour gagner des oscars: on y retrouve tous les ralentis et toutes les thématiques qu'il s'efforcera de développer afin d'émouvoir le public le plus large, dans ses plus gros succès à venir, tels que 'apollo 13', 'a beautiful mind', 'da vinci code'... Mais parceque c'est le premier, et que ça sent un... Lire l'avis à propos de Backdraft

8 8
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·

Critique du film Backdraft par le Tigre

Attention aux flammes ! Ça s'enflamme comme un rien ! On nous l'a dit maintes fois de ne pas jouer avec le feu ! C'est dangereux ! Heureusement que nous avons des hommes et des femmes qu'on appelle des pompiers pour maîtriser les incendies et sauver des vies du mieux qu'ils peuvent. Ron Howard nous attire pas mal dans ce film qui est peut-être considéré comme un bon... Lire la critique de Backdraft

4 2
Avatar LeTigre
8
LeTigre ·

Un show pyrotechnique rougeoyant

Le réalisateur de Cocoon et Willow met le spectateur en plein milieu des flammes comme jamais ça n'a été fait, à tel point qu'on en sentirait presque l'odeur et la chaleur suffocante. A côté, les scènes les plus incandescentes de la Tour infernale ressemblent à un feu de cheminée. Le véritable héros du film, c'est le feu, filmé ici de façon... Lire l'avis à propos de Backdraft

7 5
Avatar Ugly
8
Ugly ·

Chicago Fire

Backdraft nous montre le quotidien de ces pompiers qui risquent leurs peaux pour sauver des vies et plus particulièrement l'histoire de ces deux frères. Ici on à affaire à des incendies certes qui ne sont pas extraordinaire mais ce qui fait la différence de ce film c'est qu'il s'agit d'incendies mystérieux et d'origine criminel que l'on découvre tout au long de l'histoire et cela donne un... Lire la critique de Backdraft

2 3
Avatar ludovic-50
8
ludovic-50 ·

Man on Fire

Ron Howard fait partie de cette multitude de réalisateurs qui comprennent parfaitement le cinéma sur la théorie mais qui galèrent un peu plus sur la pratique. Tout est là pour participer à l'émotion mais tout est trop gros, tout est calculé, tout est factice jusqu'aux explosions de flammes et aux "NOOOON" au ralenti. Tant soit peu que cela fonctionne beaucoup moins que prévu. Gageons tout de... Lire la critique de Backdraft

2
Avatar Musashi
5
Musashi ·

Retour de Sam

Evidemment, c’est très américain, assez pompeux, et totalement prévisible. Les scènes au ralenti, la musique fédératrice, la loyauté de ces soldats du feu américains et la grande scène d’action finale (avec 4 pompiers pour éteindre une usine de produits toxiques en flammes…) font de ce film un produit aux normes de l’industrie du cinéma hollywoodien. Pourtant, une chose intéressante émerge :... Lire la critique de Backdraft

2
Avatar AlexLeFieutard
5
AlexLeFieutard ·