Galère, charrue et imposture

Avis sur Ben-Hur

Avatar etiosoko
Critique publiée par le

La légende de Ben Hur est bien mise à mal dans ce petit pet hollywoodien. Le début annonce le seul intérêt hypothétique du spectacle, quand il semble élaguer les années de péripéties du héros narrées dans la version de 1959, pour privilégier un approfondissement de l’amour-haine entre les deux frères ennemis. Puis, même sans attendre d’originalité, on aurait pu espérer dans ce remake l’excellence des moyens techniques du jour, à l’instar du King-Kong de Peter Jackson ou du Livre de la jungle de Jon Favreau, mais hélas ce n’est pas le cas non plus.

En 2 heures ce film se dépêchera de réécrire les 3H30 d’événements ultra-attendus du péplum de William Wyler, gâchées de surcroit par les nécessaires amputations, ce qui se traduira par une succession de saynètes balancées en rafales, et dépourvues de fluidité et de profondeur. Mais alors le coup de grâce fatal reléguant ce navet au rang d’imposture, c’est d’avoir carrément dénaturé l’histoire et ses enjeux essentiels, qui façonnaient sa beauté et celle de ses héros, avant de sombrer dans une fin emmiellée de guimauve (Tant pis si je spoile, de toutes façon il n’y a rien à voir)
Alors les acteurs peut-être ? Bof. Des comédiens sans charisme, efféminés et peu convaincants, mis à part la présence incompréhensible de Morgan Freeman qui sauve à peine l’honneur du naufrage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 258 fois
2 apprécient

Autres actions de etiosoko Ben-Hur