Un bon remake dira-t-on quand on s'attendait à bien pire

Avis sur Ben-Hur

Avatar MasterFox
Critique publiée par le

Très sceptique sur pas mal de points quand j'ai aperçu les premières images, ce remake de Ben-Hur je n'en attendais pas grand chose, ou plutôt justement je l'attendais au tournant sans trop y croire, et au final c'est quand même pas si mal. Je me suis fait la version culte de 1959 la semaine dernière pour l'occasion (que j'avais déjà sûrement vu à la télé quand j'étais petit mais ça devait bien dater d'il y a 10 ans), histoire à la fois de l'ajouter à ma collection en l'ayant vu correctement, mais aussi bien-sûr pour pouvoir comparer avec cette version 2016, du coup bien-sûr il y aura des spoilers dans tous les sens.

Déjà au départ je me suis dit : "ok j'ai peur : 3h32 contre 2h06, ça va être short, il y aura sûrement beaucoup d'éléments importants retirés" et le constat est qu'en fait l'adaptation a été plutôt bien faite pour aboutir à quelque chose de plus court. Exit la scène d'intro de la naissance du Christ, au revoir le rapprochement avec le Consul après le naufrage de la galère donc au revoir aussi à l'adoption de Judah par ce dernier et tout ce qui s'y rapporte, inutile de faire sortir de prison la mère et la sœur malades de Judah : elles sont guéries directement en prison sans passer par la case vallée des lépreux. Et puis bien-sûr on insiste beaucoup moins sur le côté contemplatif que pouvaient avoir les fameux péplums des années 50, ces scènes souvent lentes accompagnés par les célèbres musiques de circonstance que tout le monde a encore en tête : on va à l'essentiel en essayant de ne pas perdre l'essence de l'histoire. Certains diront sûrement, et je serai en partie d'accord, que le charme des films de l'époque n'est plus là, mais bon je trouve quand même cette remise au goût du jour plutôt propre. L'avantage certain c'est qu'ils ne se sont pas contentés de copier purement et simplement avec un nouveau casting et de meilleurs effets visuels, ils ont rétiré des éléments mais aussi ajouté, notamment en début de film, un précédent dans la relation de Messala et Judah qui renforce leur fraternité qui sera détruite par la suite.

La version de 1959 de William Wyler était un sacré tour de force pour l'époque du point de vue des décors, des costumes, des figurants, et par conséquent du budget, tant et si bien que visuellement, le coup de vieux n'est encore aujourd'hui pas si violent comparé à beaucoup d'autres long métrages qui sont même parfois arrivés 20 ans plus tard (c'est le cas notamment pour la science fiction qui vieillit assez vite). Malgré cela, le visuel était sûrement le point sur lequel j'allais être le plus attentif. La bande annonce m'avait notamment laissé entrevoir des fonds verts pas terribles (pour la bataille navale surtout) alors que visuellement là encore c'est plutôt une réussite : la course de chars a gardé son charme et certains petits détails appréciables à voir, mais avec un côté un peu plus spectaculaire et percutant grâce aux nouvelles techniques de prises de vue et l'utilisation d'effets spéciaux ; la bataille navale est là aussi plutôt impressionnante avec toutes les flèches, les projectiles en feu, les débris ainsi que des vues à la première personne intéressantes pour l'immersion dans la scène, d'ailleurs la 3D, sans être exceptionnelle (encore une fois) n'est pas trop mal utilisée. On a aussi quelques scènes de bataille dans la boue, le sable, la neige au travers quelques flashbacks pas forcément utiles mais toutefois agréables, qui retracent la campagne de Messala au sein de l'armée pendant 3 ans. Le visuel n'a donc pas été aussi digital et industriel que je le craignais, dans 300 ça donne un style (et encore les avis ne sont pas unanimes) mais dans Ben Hur des effets spéciaux du même type auraient été mal venus.

La bande son était elle aussi un défi, succéder aux fameuses trompettes et tambours de 1959 n'était pas chose aisée. Sur ce point je serai moins élogieux : certaines musiques sont plutôt bonnes et adaptés pour un film de ce type aujourd'hui, avec quelque chose d'épique et assez rythmé, d'autres moins intéressantes, voire assez inadaptées, je pense notamment à la musique qui termine le long métrage et qui enchaîne sur le générique que j'ai trouvé plutôt hors de propos.

Au final, comme je le dis régulièrement, l'attente qu'on a d'un film peut être réellement déterminante sur le ressentis qu'on aura de ce dernier par la suite. Ce genre de nouvelle version me fait un peu peur avec tout ce qui sort (et sortira encore prochainement) ces derniers temps avec tous ces remakes, reboots, prequels, sequels, spins off plus ou (beaucoup) moins bien réussis, avec par exemple Exodus de Ridley Scott qui avait été une énorme déception lorsque j'attendais une remise au goût du jour des 10 Commandements de 1956 que j'apprécie beaucoup. Pourtant dans le cas présent, Ben Hur a su être réadapté tout à fait correctement sans spécialement cracher sur l'ancienne version, un avis qui est le mien et que tout le monde ne partagera sûrement pas vu les premiers retours, mais c'est un avis à chaud qui a le mérite d'être honnête et non influencé. Peut-être que certains fans de la première heure seront déçus là où ceux qui n'ont pas connu le film de William Wyler pourront passer un bon moment de cinéma, et ça c'est le principal.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 359 fois
Aucun vote pour le moment

MasterFox a ajouté ce film à 4 listes Ben-Hur

Autres actions de MasterFox Ben-Hur