Les Yeux du Mensonge

Avis sur Big Eyes

Avatar мс³
Critique publiée par le

Big Eyes, un film que je n'attendais pas du tout, mais de chez pas du tout, malgré le fait que j'aime beaucoup Tim Burton et que j'ai d'ailleurs bien aimé son dernier "Dark Shadows" comparé à pas mal de monde, je n'attendais pas celui ci. Pourtant le casting était alléchant et l'ambiance promettait d'être différente mais je ne sais pas, ça m'a pas plus attiré que ça, et puis le coté "histoire vraie" annonçait également une grosse différence avec ses précédents projets.
En gros je n'attendais clairement pas ce film mais comme l'occasion de le voir s'est présentée j'ai tout de même sauté dessus, ce n'est pas parce qu'il ne m'attirait pas plus que ça que je vais me priver d'une telle occasion. Ça n'a finalement pas été aussi mauvais que je pouvais l'imaginer, enfin pas vraiment "mauvais" mais plutôt décevant pour un Burton, c'est une histoire intéressante et plaisante à suivre mais ça ne figure clairement pas dans ses meilleurs films.

Malgré le coté biopic qui aurait pu nuire à l'atmosphère de son film on se retrouve finalement face à une sorte d'histoire "imaginaire" grâce à ces images très colorées et très "trop beau", on est loin du glauque d'un "Sweeney Todd", on serait plus sans le coté extravagant dans l'ambiance d'un "Pee Wee Big Adventure" avec cet esprit très surréaliste voir même utopique. C'est donc plaisant à suivre et à regarder, de plus l'histoire que je ne connaissais nullement s'avère intéressante et elle aussi plaisante à suivre, ce n'est clairement pas une histoire renversante mais Burton arrive grâce à sa mise en scène et surtout à son casting à nous laisser se prendre au jeu.
Nous suivons ici un couple, les Keane, deux peintres devenus célèbre grâce à des portraits d'enfants aux gros yeux, ça parait euphorique mais le couple renferme un secret, que nous spectateur savons mais que les autres personnages ne connaissent, et au fil du temps le film vire au drame, mais ce n'est jamais pesant puisque la légèreté que Burton arrive à insuffler rend le tout plus distrayant que dramatique.
Et puis comme je le disais plus haut, le casting fait du très bon boulot, rien d'étonnant quand on a un Christoph Waltz et une Amy Adams en tête d'affiche, je ne saurais quoi dire sur eux, pour Waltz je ne sais jamais quoi dire de toute façon, ce mec est prodigieux, Adams tient quant à elle très bien son rôle. Ils sont accompagnés de quelques autres noms comme Krysten Ritter, Danny Huston, Jason Schwartzman ou encore Terence Stamp.

En bref, c'est à mon sens un Burton mineur que je ne retiendrais pas plus que ça mais ce fut un bon moment passé en compagnie de très bons acteurs et d'une histoire intéressante encore une fois, je n'ai que ce mot qui me vient à l'esprit. Sympathique moment devant cette histoire vraie qui sans être absolument tragique n'est pas des plus réjouissantes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1071 fois
16 apprécient

мс³ a ajouté ce film à 6 listes Big Eyes

Autres actions de мс³ Big Eyes