Bande-annonce
Affiche BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan

BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan

(2018)

BlacKkKlansman

12345678910
Quand ?
7.0
  1. 50
  2. 73
  3. 192
  4. 470
  5. 1229
  6. 3854
  7. 8712
  8. 6754
  9. 1838
  10. 437
  • 24K
  • 1.1K
  • 7.4K

Au début des années 70, au plus fort de la lutte pour les droits civiques, plusieurs émeutes raciales éclatent dans les grandes villes des États-Unis. Ron Stallworth devient le premier officier Noir américain du Colorado Springs Police Department, mais son arrivée est accueillie avec scepticisme,...

Casting : acteurs principauxBlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan
Casting complet du film BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan
Match des critiques
les meilleurs avis
BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan
VS
Avatar Sergent Pepper
6
Fake America : hate again.

On rit rarement en compétition officielle à Cannes : rien que sur ce point, le film de Spike Lee était une véritable bouffée d’oxygène. Comédie satirique assez culottée, Blackkklansman traite d’un sujet brûlant aux États-Unis par les détours d’un récit empruntant aux codes de la blaxploitation. La légèreté est assumée et c’est elle qui permet les séquences les plus réussies du film : par les portraits satiriques des membres du Klan (joli...

195 11
Moyen à tous points de vue

BlacKkKlansman est un film médiocre (je rappelle dès maintenant que cette définition renvoie à ce qui est entre bon et mauvais). En l’occurrence BlacKkKlansman n'est ni un bon film, ni un nanard, il oscille, il hésite, il propose sans assumer, il évoque sans jamais vraiment rien dire, il dénonce mais toujours en retrait.En bref, il use de bien des facilités afin de s'éviter à tout prix la prise de risque: Pas vraiment subversif: On reste bien lisse sur l'opposition entre Kkk et... Lire la critique de BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan

14
Critiques : avis d'internautes (276)
BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Front anti trump

Spike Lee est de retour sur la croisette avec son dernier film, BlacKkKlansman. Sans doute que le film ne marquera pas de son empreinte la sélection officielle de ce Festival de cannes 2018, mais la charge politique anti-Trump affichée par cette œuvre est nécessaire et fédératrice. En ces temps incertains aux États-Unis avec la politique du tweet de Trump, ce communautarisme ambiant... Lire l'avis à propos de BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan

89 12
Avatar Velvetman
6
Velvetman ·
America First vs Black Power

En 1978, Ron Stallworth est le premier policier afro-américain engagé dans la police de Colorado Springs. Il s'infiltre dans la branche locale du Ku Klux Klan et parvient même à devenir président de cette organisation raciste. Pendant des mois, Stallworth se fera passer pour un suprémaciste blanc par téléphone ou en se faisant représenter par un collègue blanc qui participait aux... Lire l'avis à propos de BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan

19 4
Avatar dagrey
7
dagrey ·
Phone Game

Une affiche et un pitch raccoleurs mais un film pas aussi percutant qu'espéré malgré sa bonne facture. Au final on a la sensation que la fameuse infiltration dans un Ku Klux Klan moribond est un peu tronquée et que le héros super cool qu'on nous vend tient essentiellement un rôle de secrétaire. Le véritable homme d'action est le personnage d'Adam Driver, le film aurait été plus honnête en... Lire l'avis à propos de BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan

5
Avatar archibal
6
archibal ·
Découverte
Et quand tu ris, je ris aussi

Thierry Frémaux, le délégué général du Festival de Cannes l’a suffisamment dit : il faut aller voir les films au cinéma. Ce que je trouve vrai. Mais pour BlacKkKlansman, c’est encore plus vrai. Parce qu'il est si troublant de voir un tel degré de racisme sans discontinuité pendant les 2h08 que durent ce film, qu’on en rit. Toute la salle de cinéma ne cesse de rire.... Lire la critique de BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan

43 7
Avatar Ines Clivio
8
Ines Clivio ·
Spike Lee & Hutch

Le réalisateur new-yorkais, s'inspirant d'un livre, s'inspirant lui-même de faits réels, filme une infiltration policière potache sur plus de 2h20, fait parfois sourire dans le genre buddy-movie, nous endort le reste du temps, caricature à peu près tous ses personnages, invente de toute pièce une fin rocambolesque pour nous réveiller et termine en surfant avec opportunisme sur le courant... Lire l'avis à propos de BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan

16 3
Avatar Jérémy Mahot
4
Jérémy Mahot ·
Toutes les critiques du film BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan (276)
Bande-annonce BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan
Vous pourriez également aimer...