Avis sur

Blade Runner 2049 par Théo_Da_Costa

Avatar Théo_Da_Costa
Critique publiée par le

Pour accepter ce film il faut accepter que Villeneuve va filmer la froideur et le vide. Très bien, pourquoi pas, c'est un angle intéréssant. Je vois beaucoup de gens critiquer Ryan Gosling pour sa performance mais en l'occurence elle est tout à fait cohérente pusque c'est un réplicant. Donc oui, pour une fois, on peut dire qu'une performance d'un Ryan Gosling mono-expressif sous morphine dans un film contemplatif est justifiée et fonctionne, je sais les miracles arrivent (bien que Jul n'ait toujours pas annoncé sa retraite).

Le film a plusieurs angles qui diffèrent du premier, j'aime bien qu'il ne soit pas une suite nostalgique du premier comme on aurait pu le penser en voyant les Star Wars et autres conneries qui sortent sur nos écrans régulièrement depuis 10 piges. Villeneuve évite de servir du doudou à son public et nous propose de suivre un personnage tourmenté qui cherche sa place dans ce monde. En suivant K, on évite aussi de trop voir Harrison Ford qui arrive heureusement assez tard dans le film, pas comme dans Star Wars 7 où on a le droit à 1 heure de Han Solo qui est juste venu prendre son chèque pour encore mieux crever dans une scène nulle à chier qui plus est. (Oui j'aime bien taper sur le Reveil de la Force, c'est plus fort que moi, déso). Un plaisir de retrouver Deckard cela dit mais pas forcément besoin non plus de trop le voir, ça évite de resservir de la nostalgie comme dit plus haut et c'est beaucoup plus impactant, ici Ford est pas venu chercher son chèque, il est certes sapé comme si il allait se pieuter mais au moins dans le peu de temps qu'on le voit il a l'air impliqué et surtout dans cette scène avec les hologrammes, ma foi brutale et froide comme l'est cette BO de Hans Zimmer.

Transition toute trouvée, magique n'est-ce pas? Je dis du bien de la BO juste au dessus car elle marche sur quelques scènes mais un moment donné les infrabasses m'ont tapé sur le système et j'aurais aime peut-être un peu plus de variations. Je sais très bien qu'il ne faut plus compter sur Hans Zimmer pour offrir des soundtracks de qualité mais quand même putain. On aurait du avoir du Johansson à la base, ce qui aurait été vachement plus intéréssant pour suivre le côté contemplatif et lent du film. On sent cela dit que Villeneuve a gardé certains thèmes que le suédois a produit mais je ne trouve pas le mélange saisissant et il manque d'équilibre. Le premier film frolait la perfection niveau ambiance avec la partition de Vangelis, je comprends que Villeneuve ait voulu une nouvelle fois s'écarter de cela pour ne pas faire copier coller mais garder un peu du sel de l'original n'aurait pas fait de mal non plus.

Autre petit point noir au passage concernant Jared Leto qui ne sert à rien et a encore dû être coupé au montage comme dans la plupart de ses derniers films. Soit il joue comme une quiche soit il a pas de bol mais quelle tâche celui-là bordel à queue.

Voilà, à peu près tout ce que j'avais à dire sur Blade Runner 2049. Un poil trop long mais ça c'est le gros soucis des films modernes qui croient que durer 3h est un gage de qualité cinématographique à tous les coups et que l'audience va penser pareil sauf que bah non les cocos, sur ces 2h40 j'aurais au moins pu enlever une bonne demi-heure de plans où Villeneuve dirige ses acteurs avec un laxatif pour faire durer les plans de manière interminable. J'veux bien que ça veut instaurer une ambiance le pépère mais le film et son ambiance se suffisent déjà à eux-mêmes sans ça. Donc pointless.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 143 fois
Aucun vote pour le moment

Théo_Da_Costa a ajouté ce film à 1 liste Blade Runner 2049

  • Films
    Affiche La Bande à Picsou, le film : Le Trésor de la lampe perdue

    2018

    Avec : La Bande à Picsou, le film : Le Trésor de la lampe perdue, Bad Buzz, Your Name., Clash Commando,

Autres actions de Théo_Da_Costa Blade Runner 2049