Bande-annonce
Affiche Blancanieves

Blancanieves

(2012)
12345678910
Quand ?
7.3
  1. 8
  2. 20
  3. 25
  4. 51
  5. 112
  6. 246
  7. 600
  8. 688
  9. 330
  10. 122
  • 2.2K
  • 307
  • 1.7K

Il était une fois, à la fin des années 1920, une jeune fille dans le sud de l'Espagne. Entre l'absence de sa mère et la cruauté de sa diabolique belle-mère, tout ce qu'elle désire c'est quitter le foyer « familial ». Elle prend son père, un célèbre torero, pour modèle et apprend son art.

Casting : acteurs principauxBlancanieves

Casting complet du film Blancanieves
Match des critiques
les meilleurs avis
Blancanieves
VS
Critique de Blancanieves par Gérard_Rocher

Carmen vit en Espagne et dans ces années 1920 la jeune fille n'a pas été épargnée par les malheurs de toutes sortes. Son père était un célèbre toréro et lors d'un combat contre un taureau récalcitrant aux arènes de Séville, sous les yeux de son épouse enceinte, c'est l'accident. A la suite de ce choc, en accouchant de Carmen, la maman décède et son père, désormais paralysé, tombe sous la coupe d' Encarna, une infirmière, véritable bourreau envers la petite fille et son père qu'elle a sans...

39 26
Critique de Blancanieves par Queenie

J'ai aimé ce film, mais sans plus. Sans bouleversement. Je trouve qu'il manque de force et d'originalité. Il a aussi un problème de rythme (sûrement en grande partie du à cette musique omniprésente et d'un même ton - j'avais des sursauts d'intérêt lorsqu'on passait à des titres "flamenco"). Je m'attendais à plus d'expressionnisme (c'est ce que j'aime dans le cinéma muet noir et blanc), et je croyais vraiment qu'adapter un conte comme Blanche Neige amènerait des idées plus folles, plus... Lire la critique de Blancanieves

4
Critiques : avis d'internautes (87)
Blancanieves
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Larme noire et blanche neige.

Dans la série de films célébrant les pouvoirs et les beautés du cinéma muet d'antan, après les - pour ma part - très réussis The Artist et Tabou, l'Espagne propose avec Blancanieves une relecture du cinéma muet en même temps qu'une relecture d'un (ou plusieurs) contes bien connus. Double mouvement donc, inscrit dans une double tendance : le revival muet d'une part, la mode des adaptations de... Lire l'avis à propos de Blancanieves

41 5
Avatar Krokodebil
8
Krokodebil ·
Critique de Blancanieves par Rawi

Sur le même concept que the Artist, Blancanieves remet au goût du jour les films muets en copiant le style années 20. Là ou le film de Hazanavicius faisait montre de belles trouvailles de mise en scène mais d'un scénario plus que classique et sans grans intérêt celui de Pablo Berger nous offre un classique merveilleusement revisité. Il y a un dynamisme quqi fait plaisir dans cette troisième... Lire l'avis à propos de Blancanieves

37 10
Avatar Rawi
8
Rawi ·
Vision douce-amère du conte

Cette énième réinterprétation du conte des frères Grimm se démarque pas mal des autres, par son aspect réaliste et dénué de magie. Ainsi, Pablo Berger met en scène une nouvelle Blanche-Neige (née Carmen) évoluant au début du 20ème siècle dans l'Espagne des corridas, tout en gardant en toile de fond l'intrigue de la version initiale. L'idée est très bonne puisqu'elle nous permet de découvrir une... Lire l'avis à propos de Blancanieves

5 4
Avatar Libellool
8
Libellool ·
Découverte
Blanche-Neige et les sept toreros.

Le succès inattendu de "The artist" semble démontrer qu'il y a encore un avenir pour le cinéma muet, même discret, comme le prouve le second film de Pablo Berger, réalisateur du fort sympathique "Torremolinos 73" et qui aura mis quelques années pour concrétiser ce projet un peu fou. Relecture du conte des frères Grimm à la sauce torero, "Blancanieves" semble ressusciter le fantôme de D.W.... Lire la critique de Blancanieves

30 6
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·
Au bout du conte

Blancanieves a tout de la fausse bonne idée, déjà vue et a priori dispensable : muet et noir et blanc, réécriture du conte chez les toreros ( !) kyrielle de singularités qui plombent autant qu’elles vendent un projet comme forcément unique en son genre. Force est de constater que le parti pris est exploité à merveille. La mise en scène, dès le début du film, frappe par son expressionnisme et... Lire l'avis à propos de Blancanieves

26 8
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·
Toutes les critiques du film Blancanieves (87)
Bande-annonce
Blancanieves
Vous pourriez également aimer...