L'odeur du jasmin

Avis sur Blue Jasmine

Avatar aliceland
Critique publiée par le

On se laisse porter par ce film. et on va finir par suivre Jasmine "pauvre petite fille riche" plus du tout riche.
Cate Blanchett est douée en névrosée qui parle à haute voix dans la rue sous la mine déconfite des passants.
On retrouve cette nonchalance propre à Woody Allen, avec comme à chaque fois un monde qui s'effondre lascivement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 429 fois
1 apprécie

aliceland a ajouté ce film à 1 liste Blue Jasmine

  • Films
    Illustration thank you Télérama

    thank you Télérama

    Avec : Mud - Sur les rives du Mississippi, Blue Jasmine, Prisoners, Pas son genre,

Autres actions de aliceland Blue Jasmine