Affiche Blue Steel

Blue Steel

(1990)
12345678910
Quand ?
5.9
  1. 9
  2. 18
  3. 38
  4. 89
  5. 202
  6. 324
  7. 219
  8. 57
  9. 11
  10. 4
  • 971
  • 24
  • 273

Megan Turner, jeune policier, se voit suspendue de ses fonctions pour excès d’émotivité. En effet, confrontée à un hold-up à main armée lors de sa première ronde de nuit, elle abat l'agresseur sans remarquer qu'une main anonyme a subtilisé, quelques minutes après le drame, l'arme du malfaiteur....

Casting : acteurs principauxBlue Steel

Casting complet du film Blue Steel
Match des critiques
les meilleurs avis
Blue Steel
VS
Une série B comme....Bigelow!

Megan Turner(Jamie Lee Curtis) est enfin devenue flic ce qui était son rêve.Pour sa première ronde de nuit,elle est confrontée à un hold up.Elle abat l'agresseur qui la menaçait avec son arme.Sous le choc,elle ne remarque pas que l'arme du cambrioleur a été subtilisée par un inconnu qui va se révéler être un psychopathe...! En 1990,rares étaient les films avec comme héroïne une femme flic.Et d'ailleurs cela se voit dans le film puisque tous les personnages sont surpris de voir cette belle...

8 8
L'arme fatale

Une série B policière qui se laisse regarder, sans plus. En matière de polar, je ne suis pas hyper sensible à ce genre de suspense assez basique, où le scénario affiche très vite ses limites. De plus les invraisemblances sont légion, et le barbu Ron Silver apparaît inégal dans la peau du trader-psychopathe : flippant dans certaines scènes, grotesque dans d'autres. Quant à Jamie Lee Curtis, dont je ne suis pas le plus grand fan, elle fait le job dans le rôle casse-gueule de cette... Lire la critique de Blue Steel

4
Critiques : avis d'internautes (22)
Blue Steel
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Culte du flingue

Le cinéma de Kathryn Bigelow reste caractérisé par une influence essentiellement masculine, balayé par tout autant d'archétypes testostéronés que de figures féministes précurseuses. Second long-métrage réalisé en solo, trois ans après sa relecture vampirique, le western crépusculaire Near Dark, Blue Steel témoigne pour beaucoup des... Lire l'avis à propos de Blue Steel

12 2
Avatar Vincent Rigaud
7
Vincent Rigaud ·
Vie et mort d’un coup de feu

Considéré au sein de la filmographie de Kathryn Bigelow, dont l’essentiel des œuvres abordent la fascination qu’exerce la pulsion de mort sur les individus au point de définir leur rapport à la vie, Blue Steel en est peut-être l’incarnation la plus radicale et froide, pure démonstration d’une théorie psychanalytique que la mise en scène, au demeurant magistrale, réussit à convertir... Lire la critique de Blue Steel

5 1
Avatar Fêtons_le_cinéma
7
Fêtons_le_cinéma ·
Flou style

Trois ans après Aux Frontières de l’Aube, Bigelow collabore à nouveau avec son scénariste Eric Red, cette fois dans un thriller psy. Nous faisons la connaissance d’une jeune femme flic, fraîchement débarquée dans la maison. Elle est pleine de candeur et prend sa mission très au sérieux. Pendant ce temps-là, un tueur en série sévit en ville et il se pourrait bien que nos deux... Lire l'avis à propos de Blue Steel

1
Avatar Konika0
6
Konika0 ·
Découverte
"Ne réveillez pas un sociopathe qui dort !"

Megan Turner (Jamie Lee Curtis) a toujours rêvé de porter l'uniforme de la police de New York. En devenant femme flic, cette jeune idéaliste espère faire régner la justice et l’ordre dans les rues. Durant sa première ronde de nuit, Megan s'offre un hold-up à main armée et n’a pas d’autre choix, que d'abattre l'agresseur qui l’a menacé. Cette violente confrontation aurait pu être classée comme... Lire la critique de Blue Steel

3 3
Avatar RAF43
8
RAF43 ·
Avec un peu de chance, elle tiendra 36 heures dans ce job

Le pouvoir de tuer Depuis que j’ai vu « My girl » puis « True Lies », j’ai eu le coup de foudre pour Jamie Lee Curtis. J’ai une façon bizarre de lui rendre la pareille, je n’ai regardé que très peu de films de la filmographie de l’actrice. Je me dois de rattraper cette erreur. Attaché aux années 80/90 et parce qu’à cette époque, Jamie était en pleine ascension, je... Lire la critique de Blue Steel

3
Avatar Jay77
7
Jay77 ·
Toutes les critiques du film Blue Steel (22)