Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Body Double

Critiques de Body Double

Film de (1984)

Toute la beauté de De Palma

Parfois il faut regarder une 2ème fois un film pour réellement l'apprécier. La 1ère fois Body Double m'avait laissé sur ma faim par contre lorsque que je le vis pour la 2nde fois, je me suis rendu compte à quel point ce film est beau et l'histoire du meurtre très bien montée. La plus belle séquence étant bien sur celle ou l'héros suit la femme dont il est tombé amoureux, une grand moment de... Lire l'avis à propos de Body Double

3
Avatar AMCHI
9
AMCHI ·

Critique de Body Double par Shok Nar

N'est pas Hitchcock qui veut, définitivement. Et, plus que jamais, de Palma le prouve. Si ce dernier possède à son actifs quelques bons (voire très bons) films, comme les Incorruptibles, force est de constater qu'ici, une fois de plus, il peine à instaurer un climat stressant et angoissant. Le début du film est tellement lent et long qu'il est très difficile de se passionner pour cette histoire,... Lire la critique de Body Double

4 1
Avatar Shok Nar
4
Shok Nar ·

L'adieu à Hitchcock.

La décennie 1970 a été l'occasion pour Brian De Palma de réaliser des films aux accents Hitcockiens comme Hi Mom, Sisters ou encore Obsession. Cependant, son propre style, basé sur le thème de l'identité et du voyeurisme, se créera avec ces films, avec comme point d'orgue Body double, qui est un récapitulatif de ce que De Palma a appris de Hitchcock. Le film raconte comment un acteur... Lire la critique de Body Double

3
Avatar Boubakar
8
Boubakar ·

En fait, Craig Wasson est le Body Double du vrai Brian DePalma!

Brillant, je sais que tu as des problèmes psychologiques, comme tes amis, que ce soit Martin et sa fascination pour l'Ultraviolence et Dieu, George et son attirance pour sa soeur, ou Francis qui, malgré un noyau familial fort, semble en avoir fortement souffert, tout comme Steven qui continue à voir ses héros abandonnés de leurs parents. Au fond, Qui n'est pas un peu fou pour faire ce métier,... Lire l'avis à propos de Body Double

4
Avatar ArthurMonkeyman
1
ArthurMonkeyman ·

Body Double (1985)

Ce film est un hommage à Hitchcock avec de multiples références appuyées à Sueurs froides et à Fenêtre sur cours. Un homme regarde par une fenêtre pour se rincer l'œil et il est finalement témoin d'un meurtre. Ensuite il a l'impression de retrouver la femme assassinée ... L'histoire est assez complexe, avec des rebondissements, du suspense et une fin assez inattendue. Dans certaines scènes la... Lire l'avis à propos de Body Double

2
Avatar greenwich
8
greenwich ·

Le Lost Highway de Brian

C‘est l’un des films les plus importants de Brian De Palma et un produit phare des années 1980. Il connaît pourtant un échec critique à sa sortie, accumulant la plantade au box office et les sarcasmes, allant jusqu’à être nommé aux Razzie Awards. Une injustice, mais surtout une aberration sensationnelle compte tenu des compétences manifestes employées à l’écran. Brian ne pouvait que provoquer de... Lire la critique de Body Double

2
Avatar Zogarok
9
Zogarok ·

Un renifleur de petite culotte

Je me souviens qu'il y a très longtemps, j'avais adoré ce film. Moins maintenant, j'ai certainement perdu ma fraîcheur culturelle, je découvrais le sexe et le complot au cinéma. Body Double reste tout de même un des moins mauvais films de ce cinéaste. Le film contient moins de scènes lourdingues et prévisibles que Blow Out ou le surestimé Pulsions. La fable sur le cinéma, même si elle est... Lire l'avis à propos de Body Double

2 2
Avatar Easty
5
Easty ·

Critique de Body Double par Alligator

oct 2009: C'est vraiment à pas feutrés que je découvre l'oeuvre de Brian De Palma, un auteur dont les abords m'ont longtemps et difficilement été accessibles. Je trouvais la plupart de ses films juste intéressants mais peu enthousiasmants. J'en ai oublié une floppée. Jusqu'à la découverte récente de Carlito's way qui est pour moi un chef d'oeuvre d'écriture et de mise en scène, le regard que je... Lire la critique de Body Double

2
Avatar Alligator
9
Alligator ·

The responsive eye

La douche froide, l'incompréhension. J'étais pourtant sûr d'aimer à l'avance ce film, je l'avais en main depuis bien longtemps et je me le réservais pour faire durer le plaisir... Hélas, je trouve le film sensoriellement raté. L'érotisme est étrangement plat et sans saveur, étonnant pour De Palma... Nous sommes bien loin de Pulsions... En fait, je pense que la recette ne prend plus et est trop... Lire la critique de Body Double

2
Avatar MrOrange
5
MrOrange ·

Double hitchcockien

Cette sordide histoire mêlant sexe, voyeurisme, obsession névrotique et assassinat est un hommage non dissimulé à Hitchcock, c'est même très probablement le film de De Palma le plus hitchcockien, il l'a revendiqué et l'a assumé sans retenue, puisqu'il s'amuse à détourner 2 grands films du Maître (Sueurs froides et surtout Fenêtre sur cour) par le biais d'un... Lire la critique de Body Double

5
Avatar Ugly
7
Ugly ·