Don't stop me now...

Avis sur Bohemian Rhapsody

Avatar Nelle_EB
Critique publiée par le

Ce film, je l’attends depuis que j’ai commencé à en entendre parler il y a plusieurs années. C’était LA séance 2018 à ne pas rater, alors même si les critiques négatives qui ont fleuri sur le web m’ont un peu effrayée, je suis restée confiante. Disons que le film à des défauts, il a un rythme très rapide et saute beaucoup de choses, mais en même temps, caser toute la progression de Queen + de ses membres en 2h, soyons réaliste : c’était impossible.

La première partie va vite, trop vite, on passe les étapes sans avoir le temps de comprendre, et en tant que spectatrice non spécialiste du groupe, je dois avouer avoir été un peu frustrée. Le film balaye les premières années de Queen en nous montrant à quel point ils montent d’une manière fulgurante sans préciser les détails de comment ils en arrivent là. Quand on arrive à la seconde partie, ça ralentit, on se penche plus sur la déchéance du groupe et de Freddie et le film prend une allure plus modérée et plus agréable : on prend le temps. Et puis tout est fait pour doucement nous mener au final vibrant du Live Aid 1985 qui est une pure partie de plaisir.

Et si on ne cherche pas la petite bête, le film est juste exactement ce qu’il fallait : très prenant, en soulignant la relation entre les membres, tout en s’appuyant un peu plus sur Freddie Mercury (mais c’était prévu, de toute façon, non ?), on suit les bidouillages qui ont marqué leurs créations musicales, on voit leurs affronts, leurs désaccords, mais aussi et surtout leur complicité, leur manière de travailler ensemble pour arriver à ces tubes de fou qu’on écoute encore aujourd’hui avec un plaisir non dissimulé. Et je ne parle même pas des acteurs que j’ai simplement trouvés excellents et convaincants ; Rami Malek n’a vraiment pas fini de nous surprendre.

J’ai adoré le moment que j’ai passé au cinéma. Je me suis régalée des passages musicaux, j’ai beaucoup ri, j’ai eu envie de chanter, de battre la mesure avec eux, j’ai pleuré devant les musiques du concert final (sur lequel ils se sont réellement arrêtés et bon sang c’est tellement rare dans les films consacrés à des groupes que c’en est génial) ; bref, je me suis laissée envoutée et je crois sincèrement que c’est la meilleure chose à faire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 208 fois
4 apprécient

Autres actions de Nelle_EB Bohemian Rhapsody