C'est chiant quand même le film ment (en plus d'être moyen)

Avis sur Bohemian Rhapsody

Avatar MattiePoko
Critique publiée par le

Je m'y connais 0 en cinéma et j'suis pas expert Queen, mais ça m'énerve pas mal que les critiques soient aussi unanimement fans du film. Lire les trucs genre "je montrerai ce film à mes enfants" ... Non c'est chiant. Dès le début on voit la façon donc Freddie a rejoint Smile, et on voit que le film n'a pas prévu d'être fidèle à la réalité. Le film n'est pas un biopic, mais une fiction (moyenne) sur Queen. Alors parce que c'est important que le film devienne pas une référence biographique du groupe:

• Freddie Mercury a rejoint Smile en les convaincant avec une vocalise sur un parking à la sortie d'un concert dans un bar. - Non, Freddie a eu d'autres groupe avant et Smile avait déjà du succés, jouait au Royal Albert Hall, ils se connaissaient et ils ont écrit des chansons ensemble avant que Freddie rejoigne définitivement le groupe et qu'il change de nom.

• Brian May a composé le solo de Bohemian Rhapsody. - Non, Freddie avait écrit la version définitive de Bohemian Rhapsody très précisement et a dirigé les autres membres sur tout l'enregistrement. Ce qui est assez classe. Dommage de lui enlever ça, même si c'est pour montrer à quel point chaque membre avait son importance dans le groupe. C'est vrai, mais pas sur cette chanson.

• Freddy a quitté Queen pour se lancer en solo pour l'argent ; et les autres membres ont vécu ça comme une trahison. Non, Roger et Bryan ont sorti un album chacun avant lui, et ça posait 0 problème à personne. Un (gros) mensonge pour coller à une histoire cliché où le héros se perd et s'éloigne du groupe.

• Queen s'est reformé pour le live Aid (en 1985). Non, déjà parce que ils se sont jamais séparés, et ils ont sorti un album en 1984 suivi d'une tournée. Pas de personnage méchant qui éloigne Freddie du reste du groupe. Et y a eu d'autres projets solo après ça. Un (gros) mensonge pour coller à une histoire cliché où le héros se retrouve et comprend à quel point le groupe est important.

• Freddie apprend sa séropositivité, et l'annonce au groupe, un peu avant le Live Aid. Non, il l'apprend en 1987. Le live était stylé mais pas pour ça. Et cétait pas le seul groupe stylé. Les dons ont pas commencé pendant le concert de Queen.

Et d'autres multiples facilités moins importantes pour l'histoire globale, mais qui gâchent quand même l'histoire. Tout ça en plus pour faire une histoire niaise, cliché, attendue. On a aucune temporalité, ce qu'on voit des processus créatifs est tellement superficiels (cf la genèse de We Will Rock You, et comme le film ne prévoit pas d'être honnête avec nous, je sais même pas si ça c'est passé comme ça), ce qu'on voit de l'intimité du groupe est tellement creux (cf la dispute à une fête où Freddie est méchant, saoulé par le champagne ; l'accolade nulle au moment où il annonce sa séropositivité). Et quand j'ai compris que le film allait pas m'intéresser je me suis dit au moins je vais pouvoir écouter leurs chansons. Mais si peu, Queen a des chansons qui peuvent retranscrire toutes les émotions, mais l'univers musical du film est très peu fournie et sort quasiment pas de leur album Greatest hits.

Alors que la réalité est tellement classe. Par exemple, si ils avaient pas inventé toute une deuxième partie de film nulle où on voit Freddie rien faire de sa vie tout seul, ils auraient pu raconter l'enregistrement des derniers titres de Queen, dont Show must go on et These are the days of our lives, qui eux parlent vraiment de sa maladie. Ils auraient pu raconter la période où Freddie n'avait plus la force pour les tournées, mais ils continuaient à écrire des chef-d'oeuvres et se rattrapaient avec clips.

Et pour le reste c'est des défauts qui, seuls, ne m'auraient pas fait détester le film, mais tant que je suis lancé. Autant je trouvais que Rami Malek ressemblait beaucoup sur les photos et que c'était bien joué, autant dans le film pas du tout, on voit que son dentier le gène pour parler, ça donne un côté bête à Freddie Mercury qui m'a beaucoup gêné. Il avait des grandes dents, mais c'était les siennes, elles le gênaient pas pour parler. Et la personnalité qu'il donne à Freddie est beaucoup trop monotone. Il se décrivait comme quelqu'un de toujours extrême, à la fois hyper fort et hyper fragile. Très peu retranscrit dans le film. Le moment où il est choqué que la foule reprenne Love of my life, ou son incrédulité devant l'engouement de la foule à Live Aid. Non, c'était le boss, il maitrisait. Il a réussi à chopper ses poses sur scène par contre oui (comme l'enfant qui joue Freddie dans le clip de The Miracle ceci dit). Et je parlerai pas du rapport à la drogue que le film a décidé d'avoir, je comprends qu'ils aient pas été libres sur le sujet, mais la scène de la conférence de presse est ridicule.

Bref, le film n'est pas un biopic. Que personne ne pense connaitre l'histoire de Queen en sortant de Bohemian Rhapsody. Je mets une si mauvaise note parce que je suis énervé qu'il soit présenté comme tel, et que l'histoire racontée soit si peu intéressante par rapport à la vie de Queen.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 613 fois
18 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de MattiePoko Bohemian Rhapsody