Plus Michael que Mann

Avis sur Braqueurs

Avatar 00ced
Critique publiée par le

« Le meilleur polar depuis Mesrine » pour la critique n’est pas franchement le ressenti que j’ai eu devant Braqueurs, films de… braquages censé redonner des lettres de noblesse au polar français, genre cinématographique national incontournable.

L’imaginaire de Michael Mann se ghettoïse à coups de « wesh, ma gueule » qui ponctuent des dialogues insipides/vulgaires entre cailleras de banlieues et repris de justice. Le second degré n’existe pas, tout est affaire de bonhommes dans la téci mais le carotteur risque de finir carotté par les pontes de (Pascal) Sevran, parmi lesquelles l’interprétation bien trop guez du rappeur Kaaris. Il n’existe aucune empathie pour des personnages bas du front malgré l’infructueuse tentative d’humaniser le gars sûr de la bande, aka Sami Bouajela, qui s’amourache pour une bobo parisienne. Les scènes d’action sont quant à elles assez pêchues, on y sent toute la tension à l’aide d’un mixage sonore de qualité même si cela est loin de faire oublier la faiblesse de l’ensemble, à l’image de cette fin écrite au karcher.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 363 fois
4 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de 00ced Braqueurs