Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Affiche Brazil

Critiques de Brazil

Film de (1985)

Rétro, boulot, barjots

Brazil est saturé d’écrans : de surveillance, de divertissement jusque dans la baignoire, ou illicites dans les bureaux. Brazil sature l’écran, et l’affirme avec force dès son prologue qui voit une vitrine de téléviseurs exploser et la caméra s’incliner sur le côté pour poursuivre le visionnage d’un écran fêlé : bienvenue dans un monde malade. Gilliam sait qu’il tient là son grand œuvre et... Lire l'avis à propos de Brazil

107 13
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Welcome en dystopie

Brazil, film de l’ancien Monty Python Terry Gilliam (Las Vegas Parano ou encore l’armée des 12 singes), réalisé en 1985 son premier grand film (et même le plus grand de sa carrière ?), relate l’histoire d’un dénommé Sam Lowry employé au ministère de l’information dans un Etat totalitaire et qui rêve pour échapper à sa vie monocorde entièrement oppressé par cette entité, mais suite à une... Lire l'avis à propos de Brazil

114 18
Avatar Confucius
9
Confucius ·

"And nights bright days when dreams do show thee me" W. Shakespeare

"Brazil" est indéniablement le chef d'œuvre ultime de Terry Gilliam. C'est aussi, en ce qui me concerne, le meilleur film dystopique réalisé à ce jour. Enfin, n'y allons pas par quatre chemins, on peut tout simplement le considérer comme un des plus grands films de tous les temps. Je renifle de façon hautaine devant toute personne déclarant que "Brazil" a mal vieilli et que certaines images... Lire l'avis à propos de Brazil

197 29
Avatar Dimitricycle
10
Dimitricycle ·

Critique de Brazil par drélium

Plus je le vois, plus je monte la note. Il serait parti de 7, comme pas dupe quant au bordel qui tourne un peu trop autour de la même idée. Mais 8, parce que même s'il n'atteignait pas la tension de "L'armée des 12 singes", sa personnalité en jetait décidément beaucoup. Et aujourd'hui, 9. Parce que déjà, Jonathan Pryce compose un antihéros décidément hallucinant. Et parce que c'est bien le... Lire la critique de Brazil

58 2
Avatar drélium
9
drélium ·

Quand il ne reste que le rêve et la chansonnette…

Pour Hannah Arendt, la terreur est la “véritable essence“ du totalitarisme. L’abolition de toute distinction – fondatrice de l’être humain – entre espace privé et public par la police secrète n’est pas une conséquence malheureuse du système, mais son objectif. Brasil en est la brillante illustration. Nous devons à Terry Gilliam cet angoissant croisement entre 1984 de... Lire l'avis à propos de Brazil

48 13
Avatar Step de Boisse
9
Step de Boisse ·

Não do Brasil

Après un marathon du livre très long et engagé (ça n'a en réalité duré que quelques jours), mes yeux, fatigués par la monotonie de leur exercice et forts désireux de sensations, voulurent s'offrir quelques délectations cinématographiques... J'ai donc, à bride abattue et hasardement, fouillé des montagnes de listes et classements réunissants les meilleurs films à la recherche d'une claque... Lire l'avis à propos de Brazil

41 14
Avatar Arlaim
10
Arlaim ·

Un Kafka de force majeure

Je ne me souviens plus combien de fois j'ai pu voir Brazil dans ma vie, je sais juste que là ça faisait bien sept, huit années de jachère et que c'est bien pratique pour avoir l'impression de redécouvrir le chef d'oeuvre de Terry Gilliam... Vous vous demandez sans doute pourquoi je vous raconte ma vie, et bien c'est parce que Dimitri attends depuis presque trois heures dans le plus grand trouble... Lire l'avis à propos de Brazil

112 60
Avatar Torpenn
9
Torpenn ·

Terry Gilliam est un des plus grands génie du cinéma rien que pour ce film

Brazil est un film étrange, comme issu des pires cauchemars d'Orwell et de Kafka, mâtinés à la sauce cinglante, poétique, et rigolarde de Gilliam.Une espèce de 1984 sous acide plein de désespoir et de rêves. Le film est à la fois drôle, décalé, et également extrêmement pessimiste; plein d'onirisme et sordide de réalité. L'absurdité des situations engendrées par la machine folle de... Lire la critique de Brazil

51 11
Avatar Samu-L
10
Samu-L ·

Critique de Brazil par Kalian

Brazil raconte les tribulations d'un homme, dénué d'ambitions mais plein de rêves, au sein d'une société totalitaire et bureaucratique. Brazil est onirique sans être ridicule, romantique sans être niais, politique sans être didactique, palpitant sans être idiot et déprimant sans oublier d'être drôle. Brazil est sans doute la plus grande déclaration d'amour faite au monde de l'imaginaire.... Lire l'avis à propos de Brazil

80 4
Avatar Kalian
10
Kalian ·

Enfer bureaucratique.

Avec ce film désormais culte, l'ex Monty Python va connaître ses premiers gros déboires avec Hollywood. Si le tournage, plutôt lourd, offrira une totale liberté au cinéaste, la Universal (détentrice des droits de diffusion sur le territoire nord-américain) va massacrer le film dans les grandes largeurs, sabrant près d'une heure de métrage et transformant un final à l'origine apocalyptique et... Lire l'avis à propos de Brazil

19 4
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·