Bande-annonce
Affiche Byzantium

Byzantium

(2013)
12345678910
Quand ?
6.3
  1. 10
  2. 12
  3. 47
  4. 104
  5. 197
  6. 394
  7. 440
  8. 186
  9. 38
  10. 14
  • 1.4K
  • 97
  • 1.1K

Dans une petite ville côtière, deux jeunes femmes aussi séduisantes que mystérieuses débarquent de nulle part. Clara fait la connaissance de Noel, un solitaire, qui les recueille dans sa pension de famille déserte, le Byzantium. Eleanor, étudiante, rencontre Frank, en qui elle voit une âme sœur....

Casting : acteurs principauxByzantium

Casting complet du film Byzantium
Match des critiques
les meilleurs avis
Byzantium
VS
No blood, no tears.

Scandaleusement privé de sortie en salles chez nous, "Byzantium" représentait pour moi un double évènement. D'abord, il marquait les retrouvailles de Neil Jordan avec le mythe vampirique, plus de quinze ans après le superbe "Entretien avec un vampire". Ensuite, participait à ses retrouvailles rien de moins que ma Gemma Arterton à moi, incarnation suprême à mes yeux de la femme dans toute sa splendeur. Je ne pouvais décemment pas manquer ce rendez-vous, et on peut dire que je ne suis pas déçu...

39 5
Critique de Byzantium par Zogarok

Byzantium de Neil Jordan (auteur de Entretien avec un vampire et The Crying Game vint ans auparavant) raconte l’histoire d’une mère et sa fille, vampires et immortelles, se faisant passer pour sœurs. Échec au box-office un peu partout dans le Monde, le film a du se contenter du direct-to-vidéo en France. C’est un peu sévère compte tenu de ses qualités esthétiques, mais il faut reconnaître que la séance est pénible. La prédation de la mère, la solitude de la fille, leurs rencontres… le film... Lire l'avis à propos de Byzantium

9
Critiques : avis d'internautes (58)
Byzantium
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Bise anti-hommes : le vampirisme féministe.

Neil Jordan confirme ici qu’il est bel est bien l’un des derniers artisans du film fantastique. Ou quand faire du cinéma fantastique traitant de thèmes pourtant typiques et balisés donne un résultat fin et empreint de suggestibilité ; sans numérique, débarrassé de la majorité des écueils, sensuel, mais surtout mélancolique et troublant. On est clairement dans la conclusion d’un triptyque sur la... Lire l'avis à propos de Byzantium

50 16
Avatar real_folk_blues
7
real_folk_blues ·
Rouge rubis sur l'ongle

Clara et Eleanor Webb sont deux vampires. Le début du film nous les montre en pleine action, et déjà met en évidence leurs différences. Clara est sensuelle, brutale. Eleanor est douce, rêveuse, mélancolique. L'une attaque par surprise, après avoir séduit par des promesses de luxure. L'autre met fin à la vie de personnages qui n'attendent que ça, de personnes âgées qui savent qui elle est et qui... Lire la critique de Byzantium

21 3
Avatar SanFelice
7
SanFelice ·
Critique de Byzantium par charlesdavray

Comme nous le disait Neil Jordan lors de la présentation de son film juste avant la projection : il a voulu faire un film de vampires sérieux, loin de toutes les gamineries récentes sur le sujet (quasi-sic). Pour cela c'est réussi. Mais il a complètement revisité le mythe aussi. La création des vampires est totalement différente, ils ne semblent pas trop craindre la journée non plus... On peut... Lire la critique de Byzantium

6
Avatar charlesdavray
7
charlesdavray ·
"Je me souviens de tout, c'est mon fardeau."

Eleanor et Clara sont nées voilà plus de deux siècles et survivent en se nourrissant de sang humain. Elle débarquent dans une petite ville cotière. "Je me souviens de tout c'est mon fardeau..' déclare Eleonore à son ami. Cette déclaration résume bien le coté mélancolique et tragique du film que l'on retrouve également dans Les prédateurs (The... Lire la critique de Byzantium

3 2
Avatar dagrey
8
dagrey ·
Découverte
Amor, âmes, mort

Perpétuelles nomades et fuyardes, deux jeunes femmes vampires, mère et fille, âgées quand même de deux siècles, atterrissent cette fois à Byzantium, pension de famille fermée dans une ville balnéaire d’Angleterre. La trentenaire (Craquante Gemma Arterton), dominante, pulpeuse et virtuose érotique, organise ses valeurs, ressources, proies et exodes chroniques autour de ce qu’elle... Lire l'avis à propos de Byzantium

4 1
Avatar etiosoko
7
etiosoko ·
Toutes les critiques du film Byzantium (58)
Bande-annonce
Byzantium
Vous pourriez également aimer...