Advertisement

Mais fous-toi à poil !

Avis sur Cam

Avatar Moizi
Critique publiée par le

Bon il y a clairement un truc que je ne comprends pas, si tu fais un film sur l'univers des filles qui se foutent à poil devant leur caméra pour inspirer toute une bande de jeunes mâles dans leur pratique de l'onanisme quotidien, comment tu peux faire un film aussi puritain ?

Alors je sais bien, c'est justifié par le fait que l'héroïne ne veut pas se foutre à poil en public en seulement lors de sessions privées... Pourquoi ? ça ne sera jamais dit... Mais on arrive quand même à un niveau de pudibonderie pour un sujet aussi sexuel rarement atteint. La fille propose plusieurs godes à ses spectateurs et fait mine d'en lécher un... elle fait semblant, genre elle va le faire mais en fait non... à quel moment quelqu'un qui veut extorquer du fric à des mecs en manque de sexe ne joue pas le jeu un minimum ?

C'est juste insupportable... Si tu voulais faire un truc sur des gens qui font des vidéos en direct mais en tout bien, tout honneur, autant faire un truc sur les gens qui vont sur Twitch... pas besoin de faire miroiter un truc sulfureux sur l'univers des Camgirl (sic) alors que la fille jouerait aux jeux vidéos ça ne changerait rien... Mais bon je suppose que ça se vend mieux sur Netflix, ça fait plus cliquer...

Alors oui, ça ne fait pas la qualité du film de voir plein de seins et de fesses (je ne demande pas forcément plus), mais lorsque c'est le sujet du film, ça la fout un peu mal lorsqu'il n'y en a pas et ça perd immédiatement en crédibilité...

Surtout qu'en fait le film c'est juste un truc bien trop long pour ce que c'est... On se tape au départ toute une leçon moralisatrice sur le fait qu'il faut être de plus en plus violent pour espérer réussir dans le métier (elle mime un suicide dès le début du film...) et puis on entre dans le cœur du sujet, l'usurpation d'identité, sauf que c'est vite n'importe quoi... pourquoi aborder ce thème avec cet angle surnaturel ? pour lequel on n'aura jamais ni explication, ni rien du tout... Parce que l'aspect vie privée que l'on ne contrôle plus aurait pu être intéressant, surtout si ça s'emballe avec une usurpation d'identité... Mais là, c'est tellement n'importe quoi (et chiant en plus, ça n'avance absolument pas, c'est fou comme le film se traîne pour ne rien dire, ne rien raconter, ne rien montrer) que c'est juste inutile. Le film est inutile. Il ne sert à rien, ce n'est ni bien mis en scène, ni bien joué, ni même réaliste... Tout est fait pour essayer de rendre l'héroïne attachante, lui prêter des valeurs morales (elle ne ment pas en faisant semblant de jouir ou en disant à ses abonnés qu'elle les aime) histoire que le beauf américain qui a Netflix puisse se dire que c'est une gentille fille, que ça devient juste déconnecté de la réalité...

Le personnage est lisse, unidimensionnel et est aussi faux que son double maléfique...

Ce n'est même pas drôle, c'est juste consternant de bêtise. D'ailleurs c'est tellement vide, que vingt minutes après avoir vu le film, j'avais même déjà oublié l'avoir vu...
Une perte de temps.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1030 fois
10 apprécient · 11 n'apprécient pas

Autres actions de Moizi Cam