La première fois d'un auteur trop influençable

Avis sur Capitaine Superslip

Avatar Youdidi
Critique publiée par le

C'est difficile de faire de bon filmes familiaux. Il faut plaire à tous le monde, notamment au enfants qui sont généralement ceux qui ont le dernier mots. Soit ça leurs plait et ils entrainent toutes la famille, soit ça leur plait pas et personne se déplace au cinéma. C'est kit ou double. Les ados vont trouver les filmes stupide et raté par rapport à son humour et à ce qu'il a vu auparavant, les parents vont trouvé ça abrutissant mais trop oubliable pour faire sortir du cinéma devant tous le monde et oublier le prix du billet, et les enfants vont trouver la chose peu être débile, mais mille fois mieux que les filmes des parents qui les laissent en dehors. Les filmes familiaux qui marchent le mieux restent les filmes d'animations. Plus attrayant au regard, ils rendent moins douloureux la chose en supprimant tout jeux d'acteur visible et en remplaçant la chose par du doublage. Dreamworks est devenu, avec Disney, l'un des piliers du cinéma d'animation, cependant le résultat était très inégale au file des années. Entre la réussite de Shrek, la catastrophe de Gand de requin, le mémorable wallace et gromit et la légende du lapin garou, le très oubliable Bee Movie (mais pas mal), ou Madagascar, Dreamworks est entré dans le monde du cinéma d'animation et y a marqué sa marque ce qui a donné le meilleur comme littéralement le pire. A l'annonce de Capitaine Superslip j'étais affreusement septique. Les bandes annonces nous vendait du rêve. Une adaptation d'un livre que je n'ai pas lu et où les visuels avait l'air de donner un sérieux coup de jeune à un livre qui avait l'air d'en avoir clairement besoin. Mais à côté le language de Dreamworks est toujours une arme à double tranchant, soit c'était léger et ça marche, soit c'est dans l'excès et tu passes un très mauvais moment. Au final est ce que Capitaine Superslip crée la surprise ? Non, mais ne pas créer la surprise n'est pas synonyme d'échec.

Graphiquement c'est beau. Dreamworks impose son emprunte visuel et ça marche. On est complètement emporté par l'ambiance BD en trois dimensions qui donne quelque chose de très léger à la vue et à ce niveau là, bas c'est un grand oui. L'animation qui l'accompagne est très fluide, on reste sur des sounds design maitrisés, de ce côté là aussi c'est banko. Il y a même certaine scène qui artistiquement sont très osée, et ça c'est assez impressionnant de voir ça dans un film tout public. Le soucis de la réalisation reste ses musiques et son montage. je sais pas si je dois donner la faute à l'écriture ou à la réalisation mais quelque fois les moments sont beaucoup trop long. Certaines parti musicaux sont trop long et alourdissent le moment. Quand les WC font de la musique (on en parlera plus tard, ne t'enfuis pas, l'humour de ce film ne réside pas que sur ça) les parties musicaux sont trop long, on avait compris que c'était drôle, maintenant faut gérer la chose pour que cela ne plombe pas l'instant. Mention spéciale au doublage qui sont très réussit, notamment george qui en VF est interprété par Loup-Denis Elion qui joue Cedric dans Scène de Ménage. Il fond totalement dans son personnage et à part à certain moment ou à la fin, on le reconnait pas. Harold aussi est très réussit, tous sont très réussit. Niveau réalisation, c'est top.

Niveau écriture, je vais imager la chose comme la première fois d'un auteur trop influençable: Il y a de bonnes choses, mais son manque de confiance et son influence trop abusive fait que c'est pas maitrisé. On le voit surtout sur l'humour du film. Si la vanne est magnifiquement bien posé, on slalome entre lourdeur et réel humour. On part avec un très bon humour où à certain moment j'étais en face de réel moment de génie, mais au fur et à mesure l'humour se dégrade et devient beaucoup trop appuyé en mode "C'est drôle, t'as vu comment c'est drôle ? Rigole !" et ça ne marche pas vraiment. Certain moment remontent l'humour du film comme la scène du sucre que je trouve surréaliste, mais le ton employé par le film est beaucoup trop axé sur un jeune public. Tous le long du visionnage, le film va te faire comprendre que t'es en train de regarder un film pour enfant avec des dialogues maladroit et au scène suivant un schéma classique de scénario, ou même les moment où le film casse le 4e mur pour l'exposition ou même certaine vanne du film, et cela serait le plus gros reproche que je donnerait à Capitaine Superslip. Le film ne sait pas toujours rester simple, ce qui fait qu'on passe à côté de l'opportunité de passer un agréable moment. Cependant le film arrive à fonctionné et à rester agréable avec tout un système d'autodérision où le film se moque de sa situation. Notamment à la fin où le film disait ouvertement ce que je pensais de la fin. Capitaine Superslip n'est pas un mauvais film, il a tous ce qu'il faut pour être un excellent film, maintenant est ce que le réalisateur a toutes les capacités et la maitrise pour faire un bon film, là j'ai un doute. N'empêche, ce film a beaucoup de qualité et beaucoup de potentiel et montre que Dreamworks évolue en terme de technique. J’étendrai les prochains filmes avec beaucoup d'intérêt.

12.75/20

Faites vous un avis constructif et n’hésitez pas à le partager. De mon côté je le respecterai s'il est en désaccord avec le miens mais je le respecterai encore plus si vous de vôtre côté vous respectez mon avis.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 306 fois
2 apprécient

Autres actions de Youdidi Capitaine Superslip