Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte

Captain America 3 ?

Avis sur Captain America : Civil War

Avatar SebastienBrassart
Critique publiée par le

Alors pour faire court c’est un film avec des groupes de super héros qui s’affrontent… C’est pas très original ? C’est pas faux sauf si ces héros sont dans le même camps et que le film aborde la question de leur capacité de destruction et de leur responsabilité en cas de dommages collatéraux. Non mais là c’est presque un sujet de philo qui pourrait tomber au bac ! On va payer pour voir des super héros en pleine réflexion ? Et en 3D ? Oui, mais c’est divertissant ! Bon c’est clair que dit comme ça.. ok je vais essayer de développer : bien qu’animés des meilleures intentions les New Avengers prennent conscience que leurs actions ont beau être motivées par la défense des habitants de la Terre contre des bad guy et autres organisations redoutables et sans scrupules, les destructions qui s’ensuivent entrainent involontairement nombre de victimes innocentes. On a l’impression d’un déjà vu là ? Non ? On dirait les grandes lignes du dernier Superman et c’est vrai que pour avoir vu les deux je leur trouve nombre de points communs, raison pour laquelle j’y ferai quelques allusions.
Donc après un Batman v Superman que j’ai trouvé bien parti mais qui s’est enlisé dans un récit décousu, trop long et à la réalisation prétentieuse (et pourtant je trouve Man of Steel brillant) je suis allé voir Civil War avec pas mal de préjugés… quelques uns des derniers Marvel ne m’ayant pas ébloui (Iron Man 3, Winter Soldier, Les Gardiens…, Avengers 2). Et bien à mon humble avis c’est… franchement réussi. Les équipes antagonistes sont équilibrées et leurs motivations cohérentes. L’intégration des nouveaux venus est plutôt astucieuse et justifiée. En particulier Spiderman dont je redoutais qu’il soit hors sujet et utilisé de façon gadget puisque amené là in extremis. Mention spéciale également à Black Panther qui me semble très prometteur et intéressant (même constat avec la Wonder Woman de Snyder). Le film est original dans le genre car il prend son temps (aussi) mais le rythme est ponctué à intervalles réguliers de scènes d’actions réussies, longues et parfaitement amenées par le scénario. Rien à dire sur la réalisation ultra nerveuse qui aide sans doute à faire passer la durée du film. Sans en dévoiler trop sur l’intrigue, l’histoire dans la seconde partie du film glisse vers une tournure moins convenue qu’attendue initialement. Et même si au final les retournements de situation me semblent un peu gros je suis globalement ravi que ce Captain America contrecarre le dénouement que je pensais voir venir de loin avec un bâillement d’ennui. On espère que l’issue du film marque enfin un tournant dans cette longue enfilade de films. Mais trêve de naïveté, je ne m’illusionne pas trop vu certains échanges entre les protagonistes à la fin. Il n’y a rien de pire que certaines des intrigues de la phase 2 qui n’ont d’intérêt que la présence d’une « pierre » tandis que les films eux-mêmes pourraient fort bien ne pas influencer la trame globale du MCU. Ici les super héros sont recadrés par la société civile et le traitement du sujet me parait mieux exploité que chez son concurrent.
Maintenant passons à ce que j’ai moins aimé : en premier lieu la pseudo romance moralement très discutable du héros éponyme. Ensuite si la motivation de Captain est logique vu son histoire personnelle développée depuis First Avenger, celle de son opposant principal (Iron Man mais ce n’est un secret pour personne puisque toute la campagne marketing joue dessus) me semble bien maigre et assez prétexte selon l’attitude désinvolte qu’on lui attribue depuis le premier film de sa saga. Mais après tout cela montre aussi qu’on peut évoluer et qu’il y a une prise de conscience. Dans le même registre le positionnement de Black Widow est intéressant puisque ambigüe et cela désamorce le manichéisme latent, tout en restant cohérent avec son profil d’espionne/agent double, mais dans l’intrigue cela est amené maladroitement me semble-t-il. Relativisons, cela est assez secondaire et passe néanmoins assez bien au final puisque noyé dans l’action survoltée que l’on suit au pas de charge. En parlant de final, on a droit dans le dernier acte à une révélation « méga ultime » (bien amenée cela dit même si ça à un petit côté trauma enfance Bruce Wayne) mais cela apporte-t-il un intérêt réel même si j’en conviens cela fonctionne bien émotionnellement. Je pinaille un peu mais comme je le disais au début le film est bon. Avec autant de super héros je m’imaginais un Avengers 2.5 et c’est un peu le cas malgré tous les efforts pour nous faire croire que Captain America est au centre alors qu’à l’évidence la clef de voûte du film est Bucky (il est au cœur des scènes d’ouverture et de fermeture, c’est un signe, non ?). Le talent du film est de faire tenir le postulat de départ sur la durée et d’en faire la pierre angulaire de la dynamique des protagonistes.
Je termine cet avis en me disant que je laisse une impression mitigée alors que le film m’a beaucoup plu. On est souvent plus exigeant avec ce/ ceux que l’on aime parait-il. Si vous lisez ce commentaire c’est que vous aimez ce genre de film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 141 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de SebastienBrassart Captain America : Civil War