👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Dario Argento a régné en maitre sur le genre du giallo italien avec ses compatriotes Mario Bava et Lucio Fulci. Mais a l'instar de se dernier la fin de carrière d'Argento fut elle aussi peut glorieuse. Déjà dans les années 90, ses films devenaient moins réputés et appréciés, mais gardaient malgré tout la "touche" Argento qui leur permettaient d'avoir au moins des scènes marquantes (oui même pour "Le Fantôme de l'Opéra"). Malheureusement ce ne sera pas le cas pour "Card Player" qui pour moi est le tournant définitif de la carrière d'Argento dans les mauvais films.

Pourtant l'idée de départ était pas mauvaise, donné un coup de jeune au genre du giallo partait d'une bonne intention... Mais aura finalement de (très) mauvais résultats.

Déjà l'histoire, si sur le papier elle semble intéressante, dans les faits ce n'est pas le cas, clairement celle ci devient de plus en plus invraisemblable au fur et à mesure du film.
Ce n'est pas aidés non plus par les acteurs, qui sans être mauvais, ont parfois des réactions incohérentes et parfaitement illogique.
Les meurtres sont... Ben quasiment tous hors-champs, donc pas d’effusion sanguinolente "stylisé" comme on est habitué au genre et ce ne sont pas les rares morts en plein écran qui relèveront le niveau.
Il restait donc la réalisation d'Argento pour sauver le film... Mais... Bof. Même là l'ancien maitre semble avoir définitivement perdu la main (ce qui ce confirmera dans ses films suivants). Si il reste bien au film quelques plans "Argentesque" que l'ont reconnais, ceci sont comme les meurtres peut nombreux et finalement tellement moins marquants que ce que à quoi Dario nous avait habitué.

En soit le film reste malgré tout regardable sans véritable ennui et n'est clairement pas aussi catastrophique que les critiques l'annonces... Mais c'est clairement un tournant (qui semble définitif) dans la carrière du réalisateur dont il ne s'en relèvera probablement pas.

sombra
4
Écrit par

il y a 5 mois

1 j'aime

Card Player
Fatpooper
4
Card Player

The pokerman

C'est... comment dire... Mal écrit ! Déjà le concept principal est assez peu bandant : voir des gens jouer au poker numérique... tout le côté bluff est complétement supprimé, et on se demande même...

Lire la critique

il y a 9 mois

3 j'aime

Card Player
Thibaud_Savignol
2
Card Player

Poker face

Si l'on excepte le très sympathique giallo Le sang des Innoncents, retour nostalgique à sa trilogie animale, les années 2000 sont une véritable descente aux enfer pour le Maestro. Mother of Tears,...

Lire la critique

il y a 6 ans

2 j'aime

Card Player
AMCHI
1
Card Player

Critique de Card Player par AMCHI

Card Player est certainement le film le moins intéressant de la carrière de Dario Argento outre un scénario peu intéressant ce thriller souffre surtout de l'absence totale de suspense et en plus il...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime

Les Lettres de l'angoisse
sombra
6

Les Lettres de l'angoisse... Ou pas...

Ben voila, finalement malgré tout les problèmes qu'a rencontré Antony Pazzona, il a quand même réussi a faire sortir son projet. Et pour ça félicitation! En ce qui concerne le produit final, comme...

Lire la critique

il y a 6 mois

8 j'aime

8

RoboCop 2
sombra
8
RoboCop 2

Totalement moins intelligent que son ainé...

... Et pourtant tellement jouissif! Oui, c'est un fait Robocop 2 est clairement une insulte à ce qu'est le film de Verhoeven, aucune subtilité, aucune profondeur de personnage, des méchants pires...

Lire la critique

il y a 1 an

8 j'aime

7

La Forteresse Noire
sombra
7

Quand un réalisateur a la poisse jusqu'au bout...

Bon déjà, si vous connaissez ce film c'est que: -soit vous ne l'avez jamais vu et vous le connaissez uniquement de réputation et/ou à cause de son histoire sur sa réalisation. -soit comme moi, vous...

Lire la critique

il y a 1 an

6 j'aime

8