Critiques de Carol

Melly
10
Melly

Flung out of space

Il est difficile de décrire avec éloquence une expérience cinématographique comme Carol. Je mets rarement la note maximale et donc ce film occupe une place spéciale pour moi, une place qu’il...

il y a 7 ans

Velvetman
8
Velvetman

Two Lovers

Avec cette mise en scène, que ne renierait pas Wong Kar Wai version In the mood for Love, la discrétion des sentiments sied parfaitement à une nomenclature esthétique au souffle court, qui fait...

il y a 7 ans

Sergent_Pepper
8

Very blossom girls.

Un lent mouvement de caméra le long des façades, de celles où se logent ceux qui observent et qui jugent, accompagnait le départ de Carol White qui s’éloignait Loin du Paradis. C’est un mouvement...

il y a 7 ans

JimBo_Lebowski
7

Angel

Il y a 20 ans Todd Haynes choisissait comme ligne de conduite avec Safe puis Far From Heaven de filmer la femme au foyer américaine, de sa capacité à exister dans un milieu ne favorisant pas...

il y a 7 ans

Electron
8
Electron

Il n'y a pas de hasard

Ce film signé Todd Haynes rejoint l’inspiration de Loin du paradis (2006) par bien des points. On sent que ce qui motive le réalisateur c’est la lutte contre les préjugés. Après la ségrégation, il...

il y a 7 ans

Krokodebil
9
Krokodebil

Women in Love

Le plutôt discret Todd Haynes, dont on connaît surtout le talent pour réaliser de vrais-faux biopics composites (le glam et délirant Velvet Goldmine, particulièrement d'actualité alors que tout le...

il y a 7 ans

EvyNadler
6
EvyNadler

Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part.

Il est une évidence folle lorsque l'on sort de Carol. En premier lieu, la comparaison immédiate, irréfutable et indélébile avec Loin du paradis, qui m'a comme beaucoup émerveillé à bien des égards...

il y a 7 ans

Eclxpse
10
Eclxpse

Easy Living

La beauté de ce film est quelque chose de rare. Elle s'empare de vous par les mots, les gestes et les regards, au détour d'une photo volée ou d'un voyage improvisé. Carol ouvre les sens et la...

il y a 7 ans

Christoblog
2
Christoblog

Amour lesbien en naphtaline

Qu'un film d'amour concerne des lesbiennes ou des hétéros, on a besoin de croire en l'histoire du couple principal. C'est peu de dire de Carol qu'il ne m'a autorisé aucune empathie : il m'a fait le...

il y a 7 ans

pphf
7
pphf

Passion

Le scénario tient en deux mots – elles s’aiment. Et on peut y ajouter quelques adverbes, immédiatement, exclusivement, absolument. Et il n’y a pas plus de deux personnages. A peine peut-on...

il y a 7 ans