Bande-annonce
Affiche Casablanca

Casablanca

(1942)
12345678910
Quand ?
7.9
  1. 27
  2. 27
  3. 48
  4. 111
  5. 372
  6. 1109
  7. 3357
  8. 5078
  9. 2967
  10. 1439
  • 15K
  • 1.2K
  • 6.6K

Voir Casablanca dès maintenant sur

YouTube

À Casablanca, pendant la Seconde Guerre mondiale, le night-club le plus couru de la ville est tenu par Rick Blaine, un Américain en exil. Mais l'établissement sert également de refuge à ceux qui voudraient se procurer les papiers nécessaires pour quitter le pays. Lorsque Rick voit débarquer un...

Casting : acteurs principauxCasablanca

Casting complet du film Casablanca
Match des critiques
les meilleurs avis
Casablanca
VS
Casablanca ville en émoi

Casablanca n'est autre qu'un film envoûtant. Oui envoûtant par la présence d'un Humphrey Bogart aux répliques sarcastiques bien senties et éclatant dans son smoking blanc. Envoûtant grâce à une Ingrid Bergman qui crève l'écran, vêtue d'une robe et d'une capeline immaculées, lui donnant une allure et une grâce imprescriptibles. Envoûtant par la splendide photo en noir et blanc accompagnée de "As time goes by", un magnifique air de piano mélancolique. Envoûtant grâce à la célèbre scène de...

43 10
Avatar Guillaume L.
5
Guillaume L.
As time goes by

Ça me rend vraiment triste de ne pas avoir apprécié plus que ça Casablanca, vraiment. Je pense très sincèrement que le contexte dans lequel est sorti le film fait sa force, car la mise en scène hormis quelques fulgurances n'est pas très inventive, c'est même très plan-plan tout en étant sorti un an après Citizen Kane. J'ai trouvé que malgré des dialogues bien construits et une photographie irréprochable, l'implication émotionnelle manque terriblement. Sans être détestables... Lire la critique de Casablanca

2
Critiques : avis d'internautes (131)
Casablanca
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un héros romantique

Bogey, sa gueule toujours un peu triste, son regard sombre, sa voix nasillarde reconnaissable entre toutes, son personnage de privé désabusé et sûr de lui, clope au bec et verre à la main, pour moi c'était ça, alors le découvrir sanglé dans une veste de smoking blanche et classe, le coeur en bandoulière après un chagrin d'amour, traînant sa peine comme un boulet,... Lire l'avis à propos de Casablanca

175 74
Avatar Aurea
9
Aurea ·
Oued Side Story

Nous sommes en pleine seconde guerre mondiale, l'Europe se déchire. À Casablanca existe un lieu où Dieu lui-même n'est plus que spectateur. Les âmes égarées, fuyant les bruits de bottes du cancer national-socialiste germanique, viennent y boire, danser ou jouer, en rêvant à ce visa, officiel ou pas, qui leur ouvrira les portes d'un pays où ils pourront vivre sans avoir peur d'y mourir. Un jour... Lire la critique de Casablanca

76 10
Avatar DjeeVanCleef
9
DjeeVanCleef ·
As time goes by.

Il est des films dont on n'ose pas dire du mal, des classiques auquel il est strictement interdit de toucher sous peine de subir l'ire de tous les cinéphiles du monde entier. Considéré comme le troisième meilleur film américain par l'American Film Institute, "Casablanca" fait assurément parti de cette catégorie. Sans pour autant partager cet enthousiasme de masse (il n'est pas interdit d'être... Lire la critique de Casablanca

46 5
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·
Nous aurons toujours Paris

Une ambiance des mille et une nuits saupoudrée de la douceur des clubs Américains de ces années. Donc dès le début, ça pète la classe dans tous les sens. Et le maître de cette ambiance, c'est Rick. Rick est mélancolique, cynique, désabusé, splendide. Le personnage est une mitraillette à répliques cultes. Il est au-dessus de tout. ça pourrait agacer, mais non puisque intervient Victor. Victor... Lire l'avis à propos de Casablanca

4 1
Avatar LeCactus
9
LeCactus ·
Découverte
Un sommet mythologique de l'art hollywoodien

Je croyais revoir un film vieilli et peu captivant, mais je me trompais, c'est un film qui a conservé son aspect mythique et toute sa magie, un des plus beaux mélodrames du cinéma dont chaque visionnage permet de découvrir des attraits nouveaux. Dès les premiers plans, le décor est posé, c'est celui de Casablanca avec sa population cosmopolite et interlope où se côtoient dans un étrange... Lire la critique de Casablanca

21 3
Avatar Ugly
8
Ugly ·
Toutes les critiques du film Casablanca (131)
Bande-annonce
Casablanca