Bande-annonce
Affiche Cat's Eye

Cat's Eye

(1985)
12345678910
Quand ?
5.9
  1. 1
  2. 4
  3. 5
  4. 22
  5. 57
  6. 72
  7. 43
  8. 12
  9. 2
  10. 2
  • 220
  • 9
  • 167

1 er sketch, « Desintox INC », d'après DESINTOX , INC du recueil Danse Macabre Une entreprise utilise un moyen pour le moins original et radical pour se débarasser des fumeurs incurrables... 2eme sketch, « la corniche » , d'après LA CORNICHE du recueil Danse Macabre Un homme trompé, oblige...

Casting : acteurs principauxCat's Eye

Casting complet du film Cat's Eye
Match des critiques
les meilleurs avis
Cat's Eye
VS
Avatar SlashersHouse
6
Stephen King's lolcat.

Parmi les différents films à sketches, toutes sortes de présentateurs nous ont été servi, que ça soit des squelettes, des monstres ou des marmots sous forme de dessins-animés, mais aucun ne présentait de véritable fil conducteur. C'est ici que Stephen King amène un élèment original, nous servant un fil conducteur bien plus efficace et imaginatif que ceux auxquels nous sommes habitué, intervenant directement dans les histoires. Quel est-il ? Un chat qui voit une mystérieuse fillette sous formes...

9
Avatar Quentin Dubois
4
Quentin Dubois
Félin pour l'autre

Romero fut le premier d'une longue lignée de réalisateurs à ré-ouvir le bal des anthologies horrifiques. Le premier de cette lignée fut, sans contredit "Creepshow" en 1982. (Quelques tentatives virent le jour au préalable, tels que "Contes d'outre-tombe" en 1972 (Voir ma critique) et "Le caveau de la terreur" en 1973 (Critique à paraitre sous peu) très influencés par les comics de Gaines et Feldstein. C'est alors dans ce conglomérat que s'est manifestement égaré ce "Cat's Eye". Le fil rouge... Lire la critique de Cat's Eye

PostsCat's Eye

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (10)
Cat's Eye
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un chat, James Woods, une corniche, un lutin

Une sympathique surprise, je ne savais pas trop à quoi m'attendre mis à part à une adaptation de Stephen King, de plus je reste friand de films d'horreur à sketchs, un concept qui n'est pas toujours un gage de qualité, mais pour le coup "Cat's Eye" est une réussite. Le film se divise en trois épisodes avec en guise de fil rouge le parcours d'un chat : Le premier raconte l'histoire d'un homme... Lire la critique de Cat's Eye

3
Avatar JimBo Lebowski
6
JimBo Lebowski ·
Critique de Cat's Eye par MalevolentReviews

Déjà auteur du très sympathique Cujo, Lewis Teague retrouve Stephen King deux ans après pour une compilation de trois courts-métrages liés par un fil conducteur, en l'occurrence ici un chat vadrouilleur et malin qui va être témoin et même acteur d'histoires terrifiantes. Tiré de nouvelles issues du recueil "Danse Macabre", et agrémenté d'une troisième histoire inédite,... Lire la critique de Cat's Eye

Avatar MalevolentReviews
7
MalevolentReviews ·
Critique de Cat's Eye par Mr-Vladdy_Crane

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en me lançant dans mon visionnage de « Cat’s eye » dont je n’avais jamais rien vu. C’est peut être pour cela aussi que j’ai été un peu déstabilisé par ce concept de films à sketchs qui n’ont que pour point commun, ce chat bizarre qui entends une petite fille dans sa tête et traverse ses trois histoires avec un rôle plus ou moins important. Du coup, j’ai... Lire la critique de Cat's Eye

Avatar Mr-Vladdy_Crane
6
Mr-Vladdy_Crane ·
Chat contant

Il est difficile de faire un bon film à sketch. Stephen King y était arrivé avec Romero sur Creepshow. Il retente le coup avec Cat’s eye. L’ensemble des différents sketchs de ce film seront liés par un chat qui croisera au demeurant plusieurs références aux autres oeuvres du King (Cujo, Christine). Mais là où on aurait pu y voir qu’une sorte de transition, il y a une véritable histoire autour... Lire la critique de Cat's Eye

1
Avatar deephurt
7
deephurt ·
Découverte
Mauvais goût, courts métrages et tragi-comique

A travers des pérégrinations d’un chat, le film nous embarque dans trois courts métrages surréalistes. L’animal sera d’abord témoin d’un homme qui veut arrêter de fumer en engageant les services d’une agence utilisant une méthode de pression radicale : dès qu’il cédera à son vice son épouse en subira des conséquences à chaque fois plus violemment. Puis il squattera le penthouse d’un riche et... Lire l'avis à propos de Cat's Eye

Avatar etiosoko
6
etiosoko ·
Toutes les critiques du film Cat's Eye (10)
Bande-annonce
Cat's Eye
Vous pourriez également aimer...