Grégory Lescard

@JanosValuska

Homme, 35 ans | Facebook
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 438
  2. 531
  3. 644
  4. 823
  5. 1004
  6. 1034
  7. 861
  8. 629
  9. 318
  10. 126

Comparez votre collection avec Grégory Lescard

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Grégory Lescard
  • Films
    Affiche Kinatay
    Brillante Mendoza

    C’est un cinéma effervescent et viscéral, qui s’est régulièrement octroyé Manille comme terrain de prédilection. C’est un cinéma...

  • Films
    Cover James Benning
    James Benning

    Cinéma à part, plus qu'en marge, qui s'est construit un style et un monde à lui seul, sa propre dimension artistique, serait-on...

  • Films
    Affiche Signes de vie
    Werner Herzog

    C'est un cinéaste qui m'est cher et si je suis loin d'avoir vu l'entièreté de son immense filmographie, je considère ce que je...

Sondages de Grégory Lescard
Critiques de Grégory Lescard

Dernières critiques

7.0
La petite bouffe.

Molinaro ou pas (son cinéma m’intéresse peu) la curiosité s’éveille sitôt qu’un film cast Claude Rich & Claude Brasseur, qui plus est s’ils incarnent Fouché et Talleyrand, pour une confrontation verbale autour d’un diner, ayant eu lieu le 6 juillet 1815, juste après la défaite de Waterloo, pendant que le peuple manifeste sa colère dans les rues. Il faut savoir que cet épisode historique a... Lire l'avis à propos de Le Souper

Avatar JanosValuska
3
JanosValuska ·
Bande-annonce
5.2
Le bal des casse-pieds.

Mon premier rendez-vous avec le cinéma de F.J.Ossang et autant dire que ça m’a peu intéressé. La faute à un ensemble corseté à l’image de son noir et blanc trop lisse – Le film est pourtant tourné en pellicule argentique mais on croirait du numérique. La faute à son interprétation théâtrale et ce bavardage incessant, qui brisent sans cesse les bribes d’élans fulgurants hérités d’un film noir... Lire la critique de 9 Doigts

Avatar JanosValuska
3
JanosValuska ·
Mentions J'aime de Grégory Lescard

Activité récente