Advertisement

Western mécanique

Avis sur Cent mille dollars au soleil

Avatar In_Cine_Veritas
Critique publiée par le

Michel Audiard aux dialogues, Jean-Paul Belmondo, Lino Ventura dit « Le Plouc » et Bernard Blier au casting, Henri Verneuil a su s’entourer des meilleurs talents de l’époque pour réaliser Cent milles dollars au soleil.
Tourné en noir et blanc dans le désert marocain, le film dévoile une sorte de western où les chevaux auraient été troqués par des camions. On peut également percevoir dans ce film une réponse d’Henri Verneuil au Salaire de la peur réalisé une décennie plus tôt par Henri-Georges Clouzot.
Quelques répliques bien senties signées Michel Audiard et la musique de Georges Delerue viennent relever une réalisation maîtrisée mais classique et un scénario linéaire non dénué de quelques longueurs. Le portrait non complaisant de ces trois ouvriers pas spécialement vertueux sur les terres d’une ancienne colonie française vaut aussi pour son réalisme niché dans quelques répliques pas uniquement pittoresques…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 24 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de In_Cine_Veritas Cent mille dollars au soleil