Affiche Certains l'aiment chaud !

Critiques de Certains l'aiment chaud !

Film de (1959)

Wait for Sugar !

Je crois que c'est le premier Wilder que j'ai vu, enfant, grâce à la grand-mère d'une amie, qui nous montrait de vieux films avant de nous emmener au conservatoire. J'imagine que c'est pour cela que cela reste mon préféré : je ris toujours d'aussi bon coeur au duo parfait Curtis/Lemmon ("hello, i'm Daphné ! ") et à leurs combines impossibles pour échapper au gangster Spats et s'assurer un... Lire la critique de Certains l'aiment chaud !

45 1
Avatar LongJaneSilver
10
LongJaneSilver ·

"I'm a girl, I'm a girl..."

Certains l'aiment chaud est à la comédie ce que le petit travailleur chinois surexploité est à la multinationale véreuse : une aubaine. Infatigable, toujours précis, ce film est un pur bijou de la comédie comme il n'en existe que trop peu à mon goût. La scène d'ouverture est à l'image du film : une course poursuite endiablée sur fond de prohibition et de mafia, une course... Lire la critique de Certains l'aiment chaud !

61 12
Avatar Xavier Petit
10
Xavier Petit ·

Les recettes du cinéma

Dans un livre de cuisine, vous trouvez la recette d'un plat cinématographique... « Certains l'aiment chaud » par le chef Wilder Temps de préparation : 120 minutes Ingrédients principaux : - Une brochette d'acteurs comiques (Curtis et Lemmon) - La belle plante... Lire l'avis à propos de Certains l'aiment chaud !

49 5
Avatar Watchsky
9
Watchsky ·

Jupe, mafia et saxophone

Quand un duo de musiciens de jazz peine à se faire embaucher dans une Chicago glacé pendant la prohibition, que ce même duo a les poches percées, qu'il est composé de deux acteurs pleins de charisme (un Tony Curtis que je retrouve avec plaisir après le Grand Chantage, playboy fauché, le regard sombre, magnétique tandis que Jack Lemon reçoit un rôle comique où on voit bien qu'il prend ses aises... Lire l'avis à propos de Certains l'aiment chaud !

37 4
Avatar Cmd
8
Cmd ·

Some bite it hot

Questionner la comédie, c’est faire face à bien des paradoxes, au premier rang desquels on prendra la mesure de la délicatesse d’un procédé qu’on croit pourtant immédiat et spontané. La réussite d’une comédie provient d’une capacité à se placer sur le fil, à la rencontre de la provocation et de l’intelligence, du raffinement et de l’audace, du grotesque et de la légèreté.... Lire la critique de Certains l'aiment chaud !

38 3
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·

It will be loved by you !

Avec Certains l’aiment chaud réalisé en 1959, Billy Wilder poursuit une thématique entamée dans ses films noirs que furent notamment Assurance pour la mort (1944) et Boulevard du crépuscule (1950) : l’exploration de l’âme humaine, de ses égarements et de ses faiblesses. Réunissant un casting de premier ordre, le réalisateur américain joue sur les genres aux... Lire la critique de Certains l'aiment chaud !

30 15
Avatar Théloma
9
Théloma ·

I tell you, it's a whole different sex!

Un saxophoniste et un bassiste poursuivis par la pègre de Chicago fuient la ville du crime en se déguisant en femmes, afin de prendre le train d'un groupe de jazz exclusivement féminin en route pour la Floride... J'espérais beaucoup de Some Like It Hot, de francs éclats de rires sans interruption, de la romance, un rythme sans faille... Au final, j'ai subi de plein fouet le... Lire la critique de Certains l'aiment chaud !

37
Avatar Hypérion
7
Hypérion ·

Well, nobody's perfect!

Certains l'aiment chaud commence sur les chapeaux de roues avec une belle course poursuite, puis le premier dialogue entre Tony Curtis et Jack Lemmon nous mettant de suite dans l'ambiance (déjà débordant d'humour, de sous-entendu et de second degré) et l'intrigue se met en place au fur et à mesure. Et surtout c'est hilarant, sans réelle baisse de rythme ni en tombant dans la... Lire l'avis à propos de Certains l'aiment chaud !

26 4
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

No movie is perfect ! Except this one.

Contient des spoilers ! Ah, Some like it hot, un de mes films préférés, je l'ai récemment fait découvrir à deux de mes amis. Amis qui partaient avec des a priori négatif :" Mouais j'aime pas trop les vieux films moi", " En plus c'est en noir et blanc, meh" Alors, je me suis dit, là c'est pas gagné. Mais au fur et à mesure, que le film avançait, et que mes amis se mettaient à rire de bon coeur,... Lire la critique de Certains l'aiment chaud !

28 3
Avatar Bondmax
10
Bondmax ·

Sérénade à trois

Difficile de ne pas partir sur une succession d'éloges ce que je vais essayer de ne pas faire. Donc en suivant le raisonnement de la réplique la plus drôle, la plus célèbre et la plus géniale du cinéma "Nobody's perfect", qui donne un des plus grands finals de tous les temps, rien dans ce film ne l'est... Excepté le scénario de Billy Wilder et d'I.A.L Diamond très finement ciselé... Lire la critique de Certains l'aiment chaud !

21 2
Avatar Chlorophylle
9
Chlorophylle ·