Karine Viard fascine dans son rôle

Avis sur Chanson douce

Avatar flowrak
Critique publiée par le

Adapté du roman du même nom de Leïla Slimani, Chanson Douce pèse par le changement brutal pendant le film : d’une nounou pertinente et bienveillante à une personne machiavélique, torturée. Là où l’on avait peur d’un film lisse, sans envie ni risque, Chanson Douce s’avère se dévoiler de la manière où elle embourbe du gore, du malaise ou de la peur à travers d’effets que l’on se disait interdit dans les drames français. En plus de cela, Karine Viard nous sort l’un de ses rôles les plus forts.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 156 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de flowrak Chanson douce