Affiche Chérie, j'ai rétréci les gosses

Critiques de Chérie, j'ai rétréci les gosses

Film de (1989)

Les enfants sont dans le jardin

Le sujet à première vue peut rappeler tous les films où des personnages humains sont réduits à une taille de liliputien, notamment le plus brillant d'entre eux, L'homme qui rétrécit. Premier film réalisé par un virtuose des effets spéciaux, cette comédie très réussie offre des moments franchement hilarants grâce à des trouvailles comiques et visuelles qui se succèdent à un... Lire l'avis à propos de Chérie, j'ai rétréci les gosses

18 4
Avatar Ugly
8
Ugly ·

Aventures hénaurmes pour 4 cobayes d'un "Traitement de choc"... à pic !

Glissades vertigineuses sur... brins d'herbe ! Escalade périlleuse d'une... tige de fleur ! Balade insolite à dos de... fourmi-amie ! Empoignade héroïque avec un... scorpion dinosaurien ! Chamade au coeur avant une nuit à vivre dans... une pièce de Lego ! Débandade durant un bombardement de... gouttes d'eau ! Quasi-noyade et sauvegarde in extremis dans... un bol de lait-céréales !... Lire l'avis à propos de Chérie, j'ai rétréci les gosses

11 6
Avatar Ticket_007
6
Ticket_007 ·

'Rien que le générique d'intro, il vaut le détour

Vraiment, ça c'était un film génial. Je me souviens plus le nombre d'heures que j'ai passé dans mon jardin à explorer les paysages miniatures et à m'imaginer à leur échelle, à lancer des bombes de gouttes d'eau sur des fourmis, et les matinées à rêvasser devant mon bol de céréales. Ben oui, il est niais ce film, mais c'est un film pour enfant, faut-il le rappeler? On voit bien que SC est peuplé... Lire l'avis à propos de Chérie, j'ai rétréci les gosses

9 2
Avatar Frère Singe
8
Frère Singe ·

Voyage au centre du jardin

Wayne Szalinski (Rick Moranis) se prend pour un inventeur, ce qui amuse beaucoup ses confrères savants, mais ne lui ouvre guère de portes, sa théorie de la réduction d’objets et d’êtres humains n’étant étayée sur aucune preuve tangible. Cette preuve, ce sont ses enfants qui vont la lui donner, bien involontairement, car ils se retrouvent pris malgré eux dans le rayon de son invention, qui... Lire la critique de Chérie, j'ai rétréci les gosses

6 5
Avatar Tonto
7
Tonto ·

Coquet jardin de 5km, tonte à prévoir

Préambule : Mon aîné de 7 ans regarde un dessin animé qui s'appelle Oscar et Malika et un épisode se déroule dans un jardin, dans lequel les héros ont été miniaturisés. La coopération avec des insectes seront la clé pour qu'ils s'en sortent. La série étant hautement référencée, je lui dit qu'il ne fait aucun doute que les auteurs ont vu... Lire la critique de Chérie, j'ai rétréci les gosses

6
Avatar gruute
7
gruute ·

Quelles drôles de familles

Il m’aura rendu parano en mangeant mes céréales, persuadé que des petits bonhommes faisaient trempette dans mon lait. Sortie au printemps 1990, Chérie j’ai rétréci les gosses voyait le réalisateur Joe Johnston nous livrer une œuvre au concept ambitieux. Faites la connaissance des excentriques Szalinski dans un film culte devenu une icône de la pop culture, traversant au passage de... Lire l'avis à propos de Chérie, j'ai rétréci les gosses

3
Avatar Jay77
9
Jay77 ·

Une histoire de famille

Ce film fait partie de mon enfance. J'avais donc un peu peur de la violer sans précaution et de finir le cul en sang comme ce fut le cas avec "Beetlejuice". Mais non. "Honey, I shrunk the kids" est un sacré bon film d'aventure. Déjà, on remarque qu'il n'est pas nécessaire d'aller jusqu'en Terre du Milieu pour avoir des sensations : un simple jardin devient un terrain de rêve pour un... Lire la critique de Chérie, j'ai rétréci les gosses

5
Avatar Fatpooper
8
Fatpooper ·

Laisse pas trainer tes inventions !

Retour en 1989 et donc en pleine enfance pour moi quand j’ai découvert Chérie, j’ai rétréci les gosses. A cette époque, le film vendait du rêve avec ces héros réduits à la taille d’un insecte ; l’entourage prend une tout autre dimension. On n’aura jamais vécu une telle aventure simplement en traversant un jardin où traînent jouets, gâteaux et même des scorpions. Évidemment,... Lire la critique de Chérie, j'ai rétréci les gosses

1
Avatar Cine2909
6
Cine2909 ·

Critique de Chérie, j'ai rétréci les gosses par FrankyFockers

Film que j'avais déjà vu et que je trouve génial pour plein de raisons. C'est un vrai bel hommage à L'Homme qui rétrécit de Jack Arnold, et à tous les films fantastiques des années 50, dans le respect pur des codes. C'est aussi un superbe film d'enfants, comme le fait si bien Amblin par exemple, et qui résume parfaitement toute la philosophie de l'enfance et de son rapport au monde : quand on... Lire l'avis à propos de Chérie, j'ai rétréci les gosses

3
Avatar FrankyFockers
7
FrankyFockers ·

Rikiki !

Chéri, j'ai rétréci les gosses est une production Disney souvent drôle bien que pas toujours très inspirée. Joe Johnston signe ici une comédie familiale assez classique dans sa narration et évidement très empreinte des messages et morales propres à Disney. La famille, l'amitié, le courage et la loyauté sont au coeur de cette aventure. Le film fonctionne assez... Lire la critique de Chérie, j'ai rétréci les gosses

2
Avatar E-Stark
6
E-Stark ·