👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Le réalisateur Karim Dridi revient derrière la caméra avec son nouveau film, "Chouf" .Le genre de film comme on en voit peu dans le paysage du cinéma français. Beaucoup proposent des choses sur les thèmes de la banlieue ou des cités, mais surtout côté nord de la France. Ici on a le vrai premier film qui traite de cette forme de malaise social incontrôlable qui pullule au sein de la cité phocéenne. Une jeunesse à l'abandon qui vit de gros traffics, de magouilles en tout genre allant de la prostitution à la vente de drogue douces, on suit ici l'histoire d'une équipe issue du quartier des flamands à Marseille. Autant le dire d'entrée, tout est réel, le décorum, l'ambiance, les gens, tout !!...
Un jeune étudiant de retour dans la cité pour quelques vacances en famille, finit par reprendre du service dans les affaires suite à la mort de son frère, jeune caïd tué par une bande rivale.

On aime: le casting, ces jeunes jouent parfaitement, ils sont imbibés par leur rôle, leur postures, leurs textes. Ils sont littéralement BLUFFANTS. le coup de coeur pour "Réda", grand mastard bedonnant au nez cassé mais à qui on la fait pas. Chef d'une meute sans merci, il gère son business avec soin, et avec tout ce que ça peut engendrer comme conséquences. Nettoyages, expédition punitive, et j'en passe. On aime le personnage de "Marteau", prêt à tout, nerveux, sûr de lui, sans diplômes et qui a envie d'être un boss, vite et fort !!...
La réalisation, impeccable, propre et efficace, variant entre plans serrés sur les héros de l'histoire et plan large sur le cité phocéenne côté nord. Comme peu de gens de la ville peuvent le voir...La mer est toute proche, comme les emmerdements. Tout les poncifs sont évités, les scènes s'enchaînent sans à coups, et on évite les écueils, la caricature et le sur-jeu.

Vous noterez également la présence discrète de Simon Abkarian, cet acteur est fantastique, même sur des plans de deux secondes il reste crédible.

On aime moins: Sincèrement, y a rien à dire...tout est bon dans ce film. On aimerait juste que le cinéma français propose plus de choses de cet acabit. Une réalité crue, filmée avec réalisme et lucidité. Ce film rappelle à sa manière l'énergie que pouvait avoir un Scorcese du temps des affranchis. Une fraîcheur et un répondant sincère, plein de lucidité et de réalisme. K.Dridi a fait sa propre version de "l'impasse" (Carlito's Way) comme l'avait fait par le passé un certain Brian De Palma...Bon film !!

ZatoïchiShin
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 5 ans

2 j'aime

Chouf
quintinleneveu
5
Chouf

Critique de Chouf par Quintin Leneveu

Dans la lignée de son film "Khamsa", Karim Dridi retrouve les quartiers nord de Marseille et dresse un portrait intimiste des dealer locaux. En choisissant ce quartier, Dridi savait très bien où il...

Lire la critique

il y a 5 ans

8 j'aime

Chouf
LeBlogDuCinéma
7
Chouf

Critique de Chouf par Le Blog Du Cinéma

CHOUF est une plongée vertigineuse au cœur du trafic de drogue des quartiers Nord de Marseille, profondément ancrée dans l’actualité. Le réalisateur Karim Dridi, qui vit à Marseille depuis 20 ans,...

Lire la critique

il y a 5 ans

5 j'aime

Chouf
DavidRumeaux
7
Chouf

Chouf !

Présenté hors compétition à Cannes, Chouf entend bien transposer un scénario trés américain en France. Et il y arrive plutôt pas mal ! Sofiane revient à Marseille pendant ses vacances. Il fait des...

Lire la critique

il y a 5 ans

4 j'aime

Ozark
ZatoïchiShin
8
Ozark

Sobre, efficace et intelligent...

Quelle bonne surprise cette série !!! Alors disons-le clairement si vous voulez de l'action pure etc...passez votre chemin, ici ça prend le temps ça se met en place, ça mûrit tranquille et ça vous...

Lire la critique

il y a 5 ans

20 j'aime

6

The Deuce
ZatoïchiShin
8
The Deuce

La série du moment !!

Enfin la voilà, la série tant attendue !..."The Deuce" qui balaie tout un pan de l'histoire de la pornographie sur pratiquement 15 ans, de 1971 à 1985. Créer par David Simon, qui va parler à toutes...

Lire la critique

il y a 4 ans

18 j'aime

1