Mauvais, même en dehors de tout procès

Avis sur Cinquante Nuances de Grey

Avatar Marion KapitaineRose
Critique publiée par le

Alors clairement ce film, il n'avait rien pour lui. Déjà, c'est l'adaptation d'une fanfiction de Twilight : ça partait mal. Ensuite, ça a rebondi des mois de Buzz en Bad Buzz : ça partait très mal.

Et pourtant, j'avais décidé, contre vents et marées de lui laisser sa chance. Je me suis dit "on sait jamais". Il y a des moments, comme ça, ou ma nature de Candide ferait bien d'aller se coucher et pas dans le lit de Christian Grey.

Si on le prend uniquement pour ce qu'il est, c'est ni plus ni moins que ce qui se passe dans le château après que le preux chevalier a sauvé la princesse en galère à l'autre bout du comté. C'est normal que ça fasse rêver, le petit côté piquant de la relation sexuelle que l'on qualifiera "d'originale" (pour ne pas dire malsaine, dangereuse et irrespectueuse) fait rougir les ados et leurs parents, bon voilà.
Le film est long, beaucoup de circonvolutions inutiles.

Cela étant dit, deux ou trois choses qui méritent quand même qu'on se mette pas à faire brûler toutes les pellicules qui tournent encore :
Certaines scènes sont vraiment bien réalisées (et pas forcément les plus "attendues" hm hm, si vous voyez ce que je veux dire), et ensuite : la musique ! Un vrai régal. Et ça, on ne pourra pas le lui enlever. Ce film aura eu le mérite de me faire écouter une musique de Beyonce en boucle, ce qui relève d'un demi-miracle. Autrement, l'adaptation au livre est quand même assez fidèle. Mais il n'y aura pas eu cette alchimie nécessaire à changer le plomb en or, le matériau déjà un peu catastrophique du livre n'aura pas rendu un chef d'oeuvre étalé sur toile blanche.

Du reste, certains aspects du film sont assez problématiques, sans vouloir relancer la polémique sur le consentement ou quoi, je doute que le scénario soit très convenable en certains endroits, enfin, je sais pas vous hein, mais si un milliardaire me poursuit alors que je suis pas d'accord, j'aurais plutôt tendance à appeler les flics qu'à me précipiter dans son lit, mais là encore, c'est assez subjectif.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 318 fois
1 apprécie

Autres actions de Marion KapitaineRose Cinquante Nuances de Grey