👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Conversation téléphonique longue distance Seattle-New-York, une nuit chaude et électrique du mois de mai, entre un maître dominateur et son élève :


  • Maître, Anastasia est partie...

  • La pute roumaine?

  • Non! L'étudiante en littérature britannique, mon amie, l'amour de ma vie...

  • Ah oui, cette pute là.. Elle t'a dit pourquoi elle s'est tirée?

  • Je lui ai fait mal.

  • Oui, normal quoi..

  • Non cette fois j'ai été trop loin.

  • Quoi, tu veux dire que tu l'avais pas mise au courant que tu faisais dans la métaphore médiévale?

  • Si, si. Je lui ai même fait rédiger un contrat comme vous m'avez indiqué. Mais ce soir elle m'a tendu un piège. Elle m'a demandé pourquoi j'étais si sombre, si froid, si distant avec elle, si tyrannique et elle m'a demandé le châtiment suprême...

  • Et...

  • Trop violent, elle n'a pas supporté.

  • Tu lui as fait quoi? L'écartèlement viking?

  • Non...

  • Le double fist radio-ulnaire/tibio-fibulaire?

  • Non...

  • La boule de pétanque rectale?!

  • Non...

  • La boule lyonnaise?!!!

  • Non...

  • Chris, si tu lui a fait passer le palantír de Sarouman que je t'ai offert à Noël, tu risques d'avoir de gros ennuis.. Mais il n'est pas trop tard, elle ne peut pas être loin, vu le diamètre du bazar, elle doit encore être en train de ramper quelque part dans ton immeuble.. Trouve-la avant qu'elle n'aille voir la police, sinon... Soit dit en passant Christian, je suis fier de toi et j'espère que tu as pris une photo de son c...

  • Maître! Non ce n'est pas ça...

  • Tu lui as fait quoi alors? Tu l'as quand même pas fourrer façon éclair au chocolat avec le godemichet gabonais urticant?! T'es pas encore habilité à manipuler ce genre d'instrument, tu le sais très bien, je n'arrête pas de te le dire. Le jour de ton anniversaire peut-être, si tu es sage, je t'initierais à l'art délicat du forage manuel.

  • Non maître, c'est pas ça : je l'ai fouetté avec ma ceinture.

  • ...

  • Maître?

  • Tu... Tu... Tu l'as fouetté avec une ceinture? Tu te fous de ma gueule Chris...

  • Non, mais attendez, je l'ai frappé six fois de suite quand même! Et je lui ai ordonné de compter!

  • ... T'es au courant quand même que tu es censé passer grand maître de la loge BDSM de Washington le mois prochain Christian... Faut te réveiller vieux. Tu peux pas la laisser partir comme ça sans lui avoir au moins infligé la punition massaï... Imagine qu'elle en parle à ses amis ou à la presse! T'es grillé...

  • Je fais quoi alors?

  • BipBip. Attend deux minutes Chris, j'ai un double appel... fais chier, c'est ma femme! Depuis que je lui ai dit que je me présentais, elle me suit partout façon hémorroïde dans le cul, tu vois le tableau, bref, je laisse sonner.. Bon alors premièrement tu commences par me dégager tes posters de pisseuses à la con au cas où le comité de bondage ferait une visite inopinée. On va faire les choses dans l'odre.

  • Quoi? Même les..

  • Surtout les Twilight Chris! Tu m'arraches tout ça et tu me le brûles...

  • (Chris à ses posters) Désolé Edwaaard, désolé Bellaaa, ce n'est pas contre vous, j'espère que vous le savez. Vous aurez toujours une place dans mon cœur. Vous allez me manquer.

  • Je t'entends Christian Grey, je t'entends... J'espère pour toi que ton appart' n'est pas truffé de micros... Je te le souhaite vraiment parce que toi en prison... J'te fais pas de dessins..

  • Humm hehe.

  • Bon maintenant il s'agit de rattraper le pute roumaine.

  • Anastasia maître, l'étudiante en littérature britannique, mon amie, l'amour de ma vie.

  • Si tu veux Christian, si tu veux... Bon alors tu vires ton costume Hugo Boss et t'enfiles ta combinaison sado-maso en cuir satiné immédiatement. Voilà. Enduis toi d'huile si nécessaire. Impec. Maintenant t'y attaches tes accessoires fétiches : le godemichet gabonais devant pour lui faire peur (n'oublie pas les roulettes pour le faire rouler devant toi, si tu le portais à la main tu t'épuiserais pour rien), le godemichet asiatique derrière pour la faire rire et les menottes à la ceinture pour la ramener..

  • Paré maître, je me lance à sa poursuite?

  • Sur le champ Chris! Et n'oublie pas ton masque d'âne pour pas qu'on te reconnaisse si jamais tu devais sortir dans la rue déguisé comme ça.

  • Ah! Et Chris attend! A toi de me rendre un petit service maintenant. Comme je te l'ai dit, ma chère et tendre me colle au train et flique tous mes appels depuis quelques jours. Elle n'est pas ici avec moi et je me fais chier dans ma chambre. Ça ne te dérangerais pas de dégoter une poule pour finir la nuit?

  • Évidemment que non maître, je m'en occupe tout de suite.

  • T'es un super garçon Christian, merci. Suite 2608 du Sofitel de New-York. Dis lui de s'accoutrer en femme de ménage.

blig
2
Écrit par

il y a 7 ans

272 j'aime

25 commentaires

Cinquante Nuances de Grey
Socinien
3

Viol en réunion

100 millions d'exemplaires vendus, un matraquage depuis des mois à coup de rumeurs de tournage, une omerta de la critique journalistique avant la sortie officielle, un soupçon de souffre et...

Lire la critique

il y a 7 ans

355 j'aime

78

Cinquante Nuances de Grey
blig
2

Le loup de Balls Street

Conversation téléphonique longue distance Seattle-New-York, une nuit chaude et électrique du mois de mai, entre un maître dominateur et son élève : Maître, Anastasia est partie... La pute...

Lire la critique

il y a 7 ans

272 j'aime

25

Cinquante Nuances de Grey
Voracinéphile
2

Cuir ou salopette ?

J'enfonce ma carte dans le distributeur. Les portes s'écartent devant moi. Une forte odeur de bourgeoise envahit mes narines. L'éclairage tamisé révèle des rangées de fauteuil d'un rouge affriolent...

Lire la critique

il y a 7 ans

182 j'aime

27

Cinquante Nuances de Grey
blig
2

Le loup de Balls Street

Conversation téléphonique longue distance Seattle-New-York, une nuit chaude et électrique du mois de mai, entre un maître dominateur et son élève : Maître, Anastasia est partie... La pute...

Lire la critique

il y a 7 ans

272 j'aime

25

Le Labyrinthe
blig
3

The Naze Runner

- Tu t'appelles comment? - Je sais pas. - Lui c'est truc, lui c'est bidule. Eux ce sont des "runners", eux des paysans, eux des constructeurs. Comment t'as dis que tu t'appelais déjà? - Je sais...

Lire la critique

il y a 7 ans

247 j'aime

57

Kingsman - Services secrets
blig
7

Nique Fury

Qu'il soit gentleman ou pilier de comptoir, on interrompt jamais un homme qui boit une Guinness. Ça ne se fait pas, tout simplement. Manners Maketh Man. D'ailleurs on ne boit pas une Guinness, on la...

Lire la critique

il y a 7 ans

204 j'aime

8