Illusions immolées

Avis sur Citizenfour

Avatar Fiuza
Critique publiée par le

Un film sur Snowden, le lanceur d'alerte toujours inculpé de trois chefs d'accusation, qui sort au cinéma, cela parait improbable. Est-ce que les gens qu'il menace se sentent tellement sûr d'eux qu'ils laissent faire ou bien ne sont ils pas si puissants et même en perte de vitesse ? En tous cas, dans une inversion du sens du mythe herculéen, Edward Snowden compare l'hydre à lui même et à d'éventuels autres lanceurs d'alerte et montre, peut être involontairement, Hercule comme le conquérant sanguinaire et l'hydre comme une créature pleine de connaissance qui ne devrait pas être maîtrisée mais libérée. Il s'agit en effet dans ce documentaire, d'une lecture derrière la glace sans teint de nos romans nationaux.
Il y a des moment ou on se croirait dans un film d'espionnage sauf qu'ici ils ont des problématiques comme tout le monde, comme par exemple, la fait d'oublier de se coiffer le matin. Cela paraît anodin et pourtant cela rend toute cette affaire d'autant plus saisissante. D'ailleurs la suite de ce documentaire se déroule toujours dans la réalité et démontre bien la nécessité de la démarche de Snowden. Par exemple lorsque la France a tout de suite répondu positivement à la demande d'Obama d'interdire l'espace aérien français au président bolivien, alors en visite en Russie, car celui-ci était suspecté de pouvoir ramener Snowden dans son pays ! Là le président de la République française s'est rendu coupable de haute trahison (il n'a d'ailleurs pas été le seul) et on voit à quel point la complicité peut être totale, à la fois dans le visible (dans les media notamment) et dans l'invisible, mis à jour par Snowden. Cet exemple amènera plutôt à penser, pour répondre à la question du début de texte, que la NSA et ses congénères semblent croire qu'effectivement ils peuvent tout se permettre, puisque même des gouvernements européens les laisse faire. Ce fait est du reste documenté dans le film puisque on nous explique que l'implantation des différents programmes que Snowden dénonce est le plus souvent effectuée avec l'aval du pays hôte. Et que les Anglais ont un programme modèle du genre !
En résumé un film à voir par toutes les personnes qui prêtent un intérêt quelconque à la démocratie, au pouvoir politique, étatique et à ses secrets. Elles devraient être nombreuses ces temps ci.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 604 fois
1 apprécie

Fiuza a ajouté ce documentaire à 4 listes Citizenfour

Autres actions de Fiuza Citizenfour