Bande-annonce
Affiche Conan le destructeur

Conan le destructeur

(1984)

Conan the Destroyer

12345678910
Quand ?
5.3
  1. 85
  2. 180
  3. 381
  4. 662
  5. 1031
  6. 1032
  7. 607
  8. 286
  9. 74
  10. 49
  • 4.4K
  • 73
  • 593

Conan se voit confier par la maléfique reine Taramis la mission d'escorter le princesse Jehnna, chargée d'aller voler la corne du dieu Dagoth. En récompense : le retour à la vie de Valéria, la femme qu'il aimait, morte dans le premier épisode. Mais derrière les motifs apparents de cette excursion,...

Casting : acteurs principauxConan le destructeur
Casting complet du film Conan le destructeur
Match des critiques
les meilleurs avis
Conan le destructeur
VS
BOMBATAAAAAA

Le premier Conan est encore considéré aujourd’hui comme un des meilleurs films de l’histoire du Cinéma. Or, il se trouve que le film a clairement mal vieilli. Pour beaucoup, cette suite a commis l’irréparable en se rapprochant du public familial. D’accord, Conan le Destructeur est toujours un monument d’ultra-violence macho peu avare en plans sur le corps bien huilé d’Arnold Schwarzenegger, mais le film est beaucoup moins sanglant et radical que le premier opus. Ici, Conan y...

3 1
Avatar MalevolentReviews
2
MalevolentReviews
Dupés comme Crom

Suite du chef-d'œuvre de John Milius immédiatement mis en chantier après le premier volet, Conan le Destructeur a tout du deuxième opus bâclé tourné pour ramasser plein de pépètes faciles. Arnold Schwarzenner revient, le malicieux Mako aussi. Pour le reste, c'est de l'inédit, aussi bien du côté des acteurs que de l'équipe technique. Milius laisse place au vétéran Richard Fleischer et Oliver Stone cède sa place de scénariste au beaucoup moins doué Stanley Mann... Lire l'avis à propos de Conan le destructeur

Critiques : avis d'internautes (35)
Conan le destructeur
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Où est passé mon Subotaï !!!

La personne tombant par erreur sur ce film et n'ayant aucune affinité particulière pour le genre risque d'être soit définitivement assurée de la débilité du genre au regard d'une passionnante réflexion d'un film français servit par Jaoui et autres Tautou, ou alors travaillera ses abdos lors des crises de rire risquant d'émailler le visionnage de l'oeuvre. Pour l'amateur, la chose risque d'être... Lire la critique de Conan le destructeur

13 5
Avatar Aqualudo
5
Aqualudo ·
Batangaaaaaa

Dans ce second opus, Conan est l'instrument d'une méchnte reine qui loue ses services en échange d'une fausse promesse. La mission que conan doit accomplir est simple: il doit guider une jeune princesse vierge pour elle s'emparer d'une corne magique, puis il doit ramener la princesse.. et la corne bien sûr. ce qu'il ne sait pas c'est que la méchante reine a projeté de le faire tuer, et qu'elle... Lire la critique de Conan le destructeur

4
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·
Découverte
Meilleure scène du film ? Conan contre le chameau...

Le premier film était bon. Perfectible, à mon sens, mais crédible, sauvage, doté d'une solide direction artistique et d'une B.O. de folie. La suite fut confiée à un réalisateur connu pour avoir mitonné un très bon film sur les Vikings. Ca aurait dû être dans la poche. Aurait dû... Une fois n'est pas coutume, je ferai des comparaisons avec le premier (bon) film mais aussi avec les... Lire la critique de Conan le destructeur

8 3
Avatar Amrit
4
Amrit ·
Bon, les gars, j'ai pas de scénar. Sortez les bières.

Conan le destructeur ressemble un peu à une partie de jeu de rôle en mode déconne. Le MJ avait la flemme, du coup il a pondu un rapide scénario dans un univers médiéval-fantastique, à base de prophétie, de trésor caché dans un donjon, et de quête mystique. Tout ça n'est peut-être pas complètement cohérent, mais on fera avec. En plus machin a rejoint le scénario au milieu de la partie et veut... Lire la critique de Conan le destructeur

8
Avatar Down
6
Down ·
Schwarzy renfile son costume de barbare

Il faut être lucide, cette séquelle ne peut égaler le film de John Milius, c'est impossible, il n'y a plus le souffle épique, et la BO de Basil Poledouris n'est plus aussi puissante, d'autant plus qu'il réutilise certains thèmes avec des variantes. De plus, certaines scènes sont un peu limite dans le ridicule ; le film est sapé par une princesse virginale un peu cucul. On était en droit... Lire la critique de Conan le destructeur

6 11
Avatar Ugly
7
Ugly ·
Toutes les critiques du film Conan le destructeur (35)
Bande-annonce Conan le destructeur
Vous pourriez également aimer...