N’est pas James Wan qui veut..

Avis sur Conjuring : Sous l'emprise du diable

Avatar Louan
Critique publiée par le

L’affaire “Devil Made Me Do It”, à laquelle le troisième volet de la franchise The Conjuring doit son nom, représente un moment important de l’histoire judiciaire américaine. Le 16 février 1981, à Brookfield, dans le Connecticut, Arne Cheyenne Johnson (prétendument sous l’emprise d’un démon qu’il avait invité dans son corps pour libérer David Glatzel, 11 ans, et sa famille) a assassiné le propriétaire de son logement Alan Bono dans une attaque frénétique au couteau, avant d’être retrouvé à trois kilomètres de la scène du crime, dans un autre État. Au cours du procès qui suivit, aidé par les démonologues Ed et Lorraine Warren, la défense de Johnson s’appuya sur un plaidoyer de possession démoniaque et un déni de responsabilité personnelle. Finalement, Johnson sera reconnu coupable d’homicide involontaire au premier degré.

Critique en intégralité : https://cestquoilecinema.fr/critique-conjuring-sous-lemprise-du-diable-qui-nest-pas-james-wan-qui-veut/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 104 fois
Aucun vote pour le moment

Louan a ajouté ce film à 2 listes Conjuring : Sous l'emprise du diable

Autres actions de Louan Conjuring : Sous l'emprise du diable