Affiche Conte d'été

Critiques de Conte d'été

Film de (1996)

j'aime le vent, j'aime la houle

La-la-la laaa laa-laa laa-laaaa la laaa lalalalalalaaaa... Toujours dans un coin de ma tête oui, les jolies notes de l'été, comme une promesse qu'il fera encore tiède, par la fenêtre quand il fait gris je les entends encore, oh ce film je ne m'en débarrasserai jamais. Le revoir me donne une envie pas coutumière: celle de poser quelques mots sur cette chose-là indéfinissable, cette chose qui me... Lire l'avis à propos de Conte d'été

34 5
Avatar Rhoda
10
Rhoda ·

Gaspard, le musicien et ses trois amoureuses

Dix années ont passé depuis le Rayon vert, Rohmer revient avec un film sur l’été, sa saison préférée, lui qui mieux que nul autre sait mettre en exergue la magnifique lumière, la légèreté voire la frivolité des mois chauds. Pourtant, lorsque sort sur les écrans ce troisième des contes des quatre saisons, la réputation du cinéaste est légèrement entachée par l’accueil assez peu... Lire l'avis à propos de Conte d'été

12 7
Avatar Yoshii
8
Yoshii ·

Comment préparer Lena

Lundi 17 juillet, Gaspard (Melvil Poupaud) débarque de bateau à Dinard avec une guitare dans son étui. Jeune, grand, beau, décontracté, en T-shirt marin, ventre incroyablement plat, tignasse brune bouclée, Gaspard est en vacances. Mais c’est un peu plus compliqué, car il attend quelqu’un avant de commencer un travail. Comme il fait très beau (magnifique luminosité), il... Lire l'avis à propos de Conte d'été

28 5
Avatar Electron
9
Electron ·

Critique de Conte d'été par Tanguydbd

Quand Conte d’Eté sort sur les écrans en 1996, Rohmer a 76 ans et il est pourtant impossible de le deviner, pour ceux qui ne le connaitraient pas, à la vision du film. A quoi cela tient pour qu’un film soit touché par cette grâce furtive et mélancolique (différente d’une grâce en tant que charme ou élégance) plutôt qu’un autre? Ce Conte d’Eté suffit à faire chavirer le coeur de toute personne... Lire la critique de Conte d'été

14 1
Avatar Tanguydbd
10
Tanguydbd ·

L'amour sans le faire

J'emprunte le titre du très beau livre de Serge Joncour pour ma critique de ce film d'Éric Rohmer - le premier que je vois - et qui me semble pertinent. Encore que d'amour, est - il vraiment question dans ce film de 1996 (dont le grain de l'image et le style m'évoquaient davantage les années 80 d'ailleurs) ? Entre Gaspard et ses trois drôles de dames, on parle. On parle du désir... Lire la critique de Conte d'été

18 13
Avatar Brune Platine
5
Brune Platine ·

Un Rohmer musical !

Non, je plaisante, rassurez-vous. C'est drôle, un musicien qui chante si faux. Et alors le pauvre garçon n'en rate pas une : en voiture avec la jolie première, en montrant l'air à l'à peine moins jolie seconde, autant de démonstrations de capacité en intonation absolument désastreuses. Je ne suis pas expert, loin de là, dans le cinéma de Rohmer, mais on m'a souvent dit qu'il avait un rapport... Lire l'avis à propos de Conte d'été

17 6
Avatar Adobarbu
6
Adobarbu ·

Tiens bon la vague et tiens bon le vent.

Voir Conte d’été en plein été, voilà un moment que ça me faisait de l’œil. Les plages, l’océan, les vagues, le vent, le temps, tout cela se rapproche et le film permet de prendre cet acompte tant convoité. Ensuite, on peut avoir envie de voir des personnages beaux et tourmentés, beaux par leurs gestes et leur verbe, tourmentés par leur cœur, le tout sous la passion qui anime chacun en cette... Lire la critique de Conte d'été

2 2
Avatar JanosValuska
9
JanosValuska ·

Une certaine transcendance

"Conte d'été" est le premier Rohmer depuis plusieurs années à retrouver une certaine transcendance, même si l'on regrette encore la légèreté des "Comédies et Proverbes". On peut même se demander si la drôlerie de certaines scènes n'est pas involontaire, tant le personnage principal interprété par Melvil Poupaud est un véritable ventre mou du... Lire l'avis à propos de Conte d'été

4
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·

Critique de Conte d'été par FrankyFockers

Évidemment, c'est un film que j'ai vu à sa sortie, au printemps 96, et que j'ai revu plusieurs fois depuis. C'est sans doute le film de Rohmer qui a eu le plus de succès, qui a du faire le plus grand nombre d'entrées. Je me souviens que tout le monde en parlait, dans les médias, dans les soirées, même des gens qui s'intéressaient peu ou pas à son cinéma. C'était un peu le truc à la mode, après... Lire l'avis à propos de Conte d'été

5
Avatar FrankyFockers
8
FrankyFockers ·

Marée noire à Dinard

Un conteur Rohmer ? Tu parles : on s'endort devant ce copier/ coller de "Pauline à la plage" en encore plus pénible. Et au moins,dans le premier on avait comme consolation la belle Arielle Dombasle en tenue d'Eve qui semble avoir refusé ce coup-ci d'aller faire des châteaux de sable avec le réalisateur. Qu'est-ce qur'elle a bien fait ! Déjà, ça commence mal : on voit un neuneu descendre du... Lire la critique de Conte d'été

1
Avatar 270345
1
270345 ·