Bande-annonce
Affiche Corpo Celeste

Corpo Celeste

(2011)
12345678910
Quand ?
6.9
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 5
  5. 7
  6. 20
  7. 37
  8. 25
  9. 4
  10. 2
  • 100
  • 7
  • 183

Marta, 13 ans, va faire sa confirmation et suit des cours de catéchisme. Avec l'expérience, elle commencera à construire sa propre vie.

Casting : acteurs principauxCorpo Celeste

Casting complet du film Corpo Celeste
Critiques : avis d'internautes (4)
Corpo Celeste
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Corpo Celeste par Patrick Braganti

Le tableau presque documentaire que dresse Alice Rohrwacher de la région dévastée – une vision qui n'est pas sans rappeler celle du Naples de Gomorra – et de ses habitants en voie de paupérisation n'a en effet rien de réjouissant. À côté de l'adolescente, deux autres figures se détachent de l'ensemble : celle du père Mario (sosie de Houellebecq), un prêtre ambitieux qui collecte les signatures...

3
Avatar Patrick Braganti
8
·
Critique de Corpo Celeste par JimAriz

Dès le titre on sait qu'il s'agira d'un corps. Celui du Christ ou de la petite Marta, 13 ans qui débarque dans le sud de l'Italie. Alice Rohrwacher signe un film qui joue sans arrêt sur l’ambiguïté, sexuelle et émotionnelle de la jeune fille dont le film raconte son passage de l'enfance à l'adolescence. Corpo Celeste c'est surtout un portrait de l'Italie et de sa relation de plus en plus... Lire l'avis à propos de Corpo Celeste

2
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·
Découverte
Critique de Corpo Celeste par toubib38

Un bon petit film italien. Assez bizzard et énigmatique, le film n'en est pas pour autant déplaisant. Bien joué, plutôt drôle, quelques plans intéressant notamment cette scène en voiture dans les petite route de montagne. Je dirais qu'il est dans la ligné des films italiens de ces deux trois dernière années, avec une certaine interrogation et incompréhension envers une société qui évolue. Sous... Lire la critique de Corpo Celeste

Avatar toubib38
7
toubib38 ·
Critique de Corpo Celeste par Ygor Parizel

Cette Alice Rohrwacher a un style qui lui est propre, sa façon de filmer, ses thèmes récurrents bref une vraie patte. A travers le prisme d'une héroïne de douze ans, l'auteure donne sa vision de la cellule familiale mouvante et non-traditionnelle mais aussi de la religion, de la foi et de l'Eglise catholique et envers cette dernière Rohrwacher n'est pas tendre car elle montre à quel point... Lire la critique de Corpo Celeste

1
Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·
Toutes les critiques du film Corpo Celeste (4)
Bande-annonce
Corpo Celeste