Affiche Crash

Critiques de Crash

Film de (1996)

Critique de Crash par S_Plissken

Victimes d'un accident de la route les personnages joués par James Spader et Holly Hunter vont basculer dans un monde différent et voient leur conception de ce monde modifiée. Crash est la somme de toutes les obsessions de Cronenberg : les cicatrices physiques des personnages deviennent des zones érogènes, certains sont fascinés par les prothèses médicales, d'autres reproduisent des accidents... Lire la critique de Crash

41 8
Avatar S_Plissken
10
S_Plissken ·

L'ivresse de la conduite

Portrait d’une virée en enfer, Crash est la description d’une addiction. Celle qui brouille les pistes de la douleur et du plaisir pour ne parfois faire qu’un. Celle de la recherche absolue de la meurtrissure, qui enchaine les individus à leurs obsessions. A la fois irréel, mais inévitablement contextualisé, Crash s’inscrit dans les recoins d’un pan de la société où le consumérisme de la... Lire l'avis à propos de Crash

27 6
Avatar Velvetman
9
Velvetman ·

Au coeur de la nuit

Avec Crash, David Cronenberg met en scène un couple vivant quelques difficultés d'ordre sexuels qui va retrouver quelques sensations suite à un accident de la route où il n'est pas passé loin de la mort. Tiré du best-seller à scandale de science-fiction de J.G.Ballard, Crash nous immerge peu à peu dans la vie de ce couple, n'arrivant plus à jouir avant qu'un... Lire l'avis à propos de Crash

17
Avatar Docteur_Jivago
7
Docteur_Jivago ·

Sexe machine

Il fallait au moins Cronenberg, grand cinéaste du trouble et de la métamorphose, pour arriver si parfaitement à mettre en images le vocabulaire sexuel étrange et vénéneux du roman culte de Ballard ; il avait déjà prouvé auparavant qu’il était très doué pour adapter des romans en se les appropriant de façon totalement personnelle (Dead zone, Faux-semblants, Le festin... Lire la critique de Crash

19
Avatar mymp
10
mymp ·

Technoporn

Le premier roman pornographique ayant un lien avec la technologie, voilà comment J. G. Ballard présentait son roman Crash publié en 1973. Racontant l’histoire d’un homme ayant subi un accident de voiture et qui va faire la connaissance d’un mystérieux personnage du nom de Vaughan fasciné par les crashs automobiles, le livre de l’auteur britannique est une plongée trash dans la... Lire l'avis à propos de Crash

11 2
Avatar Bondmax
10
Bondmax ·

Allez, force toi, reste jusqu'à la fin du film !

Je mets un 2 vraiment parce que c'est Cronenberg ! Alors que dire mis à part pourquoi ???? Tous les ingrédients étaient là mais rien ne fonctionne... les personnages sont trop déshumanisés pour qu'une quelconque identification s'opère... c'est pourquoi les scènes de sexe, par ailleurs importante dans le scénario nous laissent de marbre... La fascination morbide de ces personnages pour les... Lire l'avis à propos de Crash

12
Avatar Eleanor Rigby
2
Eleanor Rigby ·

Sexy And Furious : A Dangerous Method

C'est peut-être parce que Cronenberg a fait ce film qu'il ne s'est pas intéressé davantage à la relation SM dans "A dangerous method". La sexualité issue de la violence est d'ailleurs nettement plus intéressante dans un cas comme celui-ci où il n'est question que de ça, que dans "A dangerous Method" où il est plus question de psychologie et donc de plaie intérieure. "Crash" est un film... Lire la critique de Crash

10 1
Avatar Fatpooper
8
Fatpooper ·

James Spader prends moi nue dans la simca 1000

J'ai trouvé ce film extrèmement dérangeant, parce qu'au bout de 5 minutes, j'avais déjà les deux mains dans ma culotte, et après avoir râlé, je me suis dis, putain ma fille, c'est malsain de te jouer un solo de mandoline devant des images de couples qui baisent sur la carcasse fumante de leur bagnole accidentée. Et puis finalement je me suis dis, rien à foutre, j'adore, et j'assume. Voilà voilà.... Lire la critique de Crash

12
Avatar LioDeBerjeucue
8
LioDeBerjeucue ·

May be the next time...

Il était une fois, dans le royaume de France, un jeune freluquet répondant au doux nom de Kenshin. Pour ses vingts ans, Kenshin demanda à sa mère un abonnement à internet via la meilleure technologie de l'époque alors accessible au commun des mortels : l'Adsl (en 512k). Et oui mon petit, Kenshin n'avait pas besoin de choisir entre appeler ou surfer sur internet. Le 56k, c'était pour les... Lire l'avis à propos de Crash

18 4
Avatar Kenshin
9
Kenshin ·

Pour l'amour de la peau

Crash est un film subversif. Son histoire, ses critiques et sa controverse l'ont montré. Sans entrer dans une grande analyse, puisque la maîtrise de Cronenberg ne se perçoit pas en un seul visionnage, il est évident de dire que le film ne s'arrête pas à un simple étalage érotique et destructeur des corps et des moteurs. Crash met mal à l'aise, en montrant des pratiques inattendues comme des... Lire la critique de Crash

6
Avatar Mariana _
7
Mariana _ ·