Affiche Cris et Chuchotements

Cris et Chuchotements

(1972)

Viskningar och rop

12345678910
Quand ?
7.6
  1. 6
  2. 13
  3. 44
  4. 62
  5. 166
  6. 262
  7. 620
  8. 823
  9. 522
  10. 286
  • 2.8K
  • 260
  • 2.5K

Dans un manoir vivent trois sœurs - Karin, Maria et Agnès - et leur servante, Anna. Agnès, atteinte d'un cancer de l'utérus, est en train de mourir.

Casting : acteurs principauxCris et Chuchotements
Casting complet du film Cris et Chuchotements
Match des critiques
les meilleurs avis
Cris et Chuchotements
VS
Avatar Boris LeHachoir
10
"Il est tôt lundi matin, et je souffre"

Si *Cris et chuchotements* est un film au rythme lent, c’est que Bergman nous donne le temps de souffrir. Entre les instants d’agonie intense et les « accalmies » qui laissent ressurgir des douleurs profondes autrefois tues, entre les masques des protagonistes et les révélations destructrices, entre les parois de ce grand manoir silencieux et froid, **entre les cris et les chuchotements**, la souffrance est continue. On s’accommode assez vite à ce rouge sang omniprésent (des murs...

13 7
Avatar Léonard_Lylye
3
Léonard_Lylye
Viskningar och rop (sans spoiler) - Quelle histoire ?

Viskningar och rop de Ingmar BERGMAN est un film que j'ai trouvé très ennuyeux. Des éléments narratifs sortent de nulle part et n'ont absolument aucune conséquence sur la suite, résultant à un film qui ne sait pas bien quelle histoire il raconte car il s'éparpille à nous montrer trop de choses inutiles et n'apportant rien. On est noyé dans une sorte de masse et on peine à s'attacher à quoi que ce soit ou qui que ce soit. Et c'est d'autant plus dommageable car... Lire la critique de Cris et Chuchotements

3
Critiques : avis d'internautes (34)
Cris et Chuchotements
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Mauve et sang.

Œuvre colorée, éprouvante, radicale, Cris et Chuchotement est autant un aboutissement qu’un requiem pour Bergman. Par ce film, il fait ses adieux au cinéma, puisque ses œuvres suivantes seront toutes télévisuelles, et son grand succès compense avec peine l’immense difficulté qu’il a eu à le financer ; mais l’écriture elle-même va lui permettre de... Lire la critique de Cris et Chuchotements

59 4
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·
Critique de Cris et Chuchotements par Colqhoun

Une femme se meurt lentement, depuis plusieurs années. Ses deux sœurs et une servante se relaient à son chevet pour l'accompagner dans ses derniers instants. Face à la douleur et à cette mort imminente, ce sont des années de douleurs refoulées, d'une violence sourde et implacable, qui ressurgiront alors et frapperont de plein fouet ces femmes isolées. Une douleur qui s'inscrit jusque sur les... Lire l'avis à propos de Cris et Chuchotements

31 1
Avatar Colqhoun
10
Colqhoun ·
Critique de Cris et Chuchotements par PiotrAakoun

Ingmar Bergman nous plonge au coeur de la douleur et des faux-semblants avec toute la sobriété et retenue nécessaire ... nous sommes en totale empathie avec les personnages sublimés par des gestes mesurés et un décor de château magnifique composé pour l'essentiel de trois couleurs : le noir, le rouge et le blanc qui pourraient chacune correspondre à une des trois soeurs, le blanc pour la... Lire la critique de Cris et Chuchotements

18 5
Avatar PiotrAakoun
10
PiotrAakoun ·
Si tu veux voir rouge... ^^

Encore un film bien singulier qui m'a plu. J'ai du mal à savoir comment l'exprimer, mais j'ai été touché à plusieurs niveaux. La forme une fois de plus, tout ce rouge, le récit non linéaire, la beauté et l'expressivité des actrices... J'ai le sentiment que Bergman était un fantastique observateur des femmes. La question que je me pose est "Que pensent les femmes de la vision que... Lire l'avis à propos de Cris et Chuchotements

3
Avatar xlr8
7
xlr8 ·
Découverte
Fondu au rouge !

Est-ce que l'ex-groupe de Jack White (White Stripe) a vu ou s'est inspiré du film d'Ingmar Bergman ? Mystère ! (j'ai en tout cas jamais lu quoi que ce soit allant dans ce sens). Toujours est-il que les points de convergence sont légion: un certain dépouillement, une certaine forme d'aridité et de radicalité. Et puis, bien évidemment, surtout, surtout, ces couleurs rouges et blanches,... Lire l'avis à propos de Cris et Chuchotements

32 11
Avatar guyness
7
guyness ·
Toutes les critiques du film Cris et Chuchotements (34)
Vous pourriez également aimer...