Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche D'après une histoire vraie

Critiques de D'après une histoire vraie

Film de (2017)

D’après un roman réussi.

Tout partait pourtant si bien : à ma gauche, un thriller de bonne facture par Delphine de Vigan, certes pas révolutionnaire et dans la lignée du Misery de King, mais assez bien troussé sachant éviter à plusieurs reprises les lourdeurs du méta et de la mise en abyme ; à ma gauche, Polanski, dont la réputation n’est... Lire la critique de D'après une histoire vraie

46 3
Avatar Sergent Pepper
3
Sergent Pepper ·

Navet polanskien !

C'est l'histoire d'un ancien grand cinéaste qui essaye désespérément de réutiliser les recettes qui avaient fait le succès de la plupart de ses films. Et qui, en plus, pique sans subtilité à Brian De Palma, à David Fincher, à Billy Wilder, à Barbet Schroeder, à M. Night Shyamalan, et à Rob... Lire la critique de D'après une histoire vraie

19 2
Avatar Plume231
1
Plume231 ·

Plus aucun doute, Roman Polanski mérite bien la taule... pour meurtre prémédité du septième art

Je la tiens enfin ma meilleure comédie de l'année. Après Trần Anh Hùng et son "Éternité" l'an dernier, c'est donc Roman Polanski qui décroche, et sans coup férir, la timbale en 2017. Hors de question que je vous détaille ici ce qui justifie cette... Lire la critique de D'après une histoire vraie

37 27
Avatar takeshi29
1
takeshi29 ·

L'auteure et sa créature

Dès ses débuts, Polanski s'est révélé passé maître dans la peinture de la folie, des fêlures, féminines comme masculines, des situations qui dérapent. Comment s'étonner qu'il se soit laissé tenter par cette adaptation du roman éponyme de Delphine de Vigan ? Aux questionnements autour du thème de l'écriture, déjà abordés, mais différemment, dans "The Ghost Writer" (2010), s'adjoignent ici les... Lire la critique de D'après une histoire vraie

16 9
Avatar Anne Schneider
7
Anne Schneider ·

Prends ce poison, c'est pour ton bien.

Si l'on avait encore des doutes, l'affaire Polanski prouve bien que l'espèce humaine est d'une lâcheté sans limite. Il suffit de voir la note attribuée sur ce site pour s'en rendre compte. Pas assez satisfait de voir la Justice (à qui incombe de condamner ou non la personne en question, rappelons-le) faire son boulot, certains ici (pour ne pas dire presque tous) s'acharnent, avec un bel et... Lire la critique de D'après une histoire vraie

4 4
Avatar Marlon_B
7
Marlon_B ·

Critique de D'après une histoire vraie par Filmosaure

Eva Green irradie la pellicule dans l'histoire très méta de cette auteure en surmenage et son double fantasmé. Un thriller inégal où cohabitent finesse d'écriture et lourdeur de mise en scène. D'après une histoire vraie s'ouvre d'entrée de jeu sur une Emmanuelle Seigner en séance de dédicaces et au bout du rouleau, déversoir malgré elle des confidences de ses fans en plein transfert... Lire l'avis à propos de D'après une histoire vraie

8 2
Avatar Filmosaure
6
Filmosaure ·

Polanski sans inspiration

Roman Polanski et Olivier Assayas adaptent le succès de Delphine de Vigan. Pour un résultat décevant, très loin des grands heures du réalisateur franco-polonais. Loin des sommets atteints durant les années 60-70, Roman Polanski continue régulièrement, à 83 ans, de tourner des films. Actuellement sur une série en cours de 2 films moyens (Carnage et La Vénus à la Fourrure), le... Lire l'avis à propos de D'après une histoire vraie

8 11
Avatar Le Blog Du Cinéma
2
Le Blog Du Cinéma ·

Y'a comme un souci de scénario...

[spoilers] Commençons par le point positif. Emmanuelle Seigner et Eva Green incarnent parfaitement, et de façon très juste, l'auteure fébrile victime du succès de son dernier livre, et cherchant l'inspiration pour son nouveau ; et l'amie envahissante, le "cancer" qui s'installe et prend tous ses droits. Le vrai souci du film vient du scénario. Qu'on fait Roman Polanski et Olivier Assayas de... Lire la critique de D'après une histoire vraie

11
Avatar Damien Charron
5
Damien Charron ·

Misery pour les nuls

L’auteure Delphine est confrontée au syndrome de la page blanche. Lorsqu’elle fait la rencontre d’Elle lors d’une séance de signature de son ouvrage, elle va trouver en cette admiratrice un alter ego indispensable à sa créativité. A moins que cela ne soit l’inverse. Avec cette trame dont on vous taira les principaux mystères, il ne faut que quelques minutes au spectateur pour comprendre où le... Lire la critique de D'après une histoire vraie

5
Avatar Softon
3
Softon ·

Très mauvais est un euphémisme

Une catastrophe, un incident industriel, une gabegie, un navet de première ampleur : on ne sait pas trop comment trouver les qualificatifs qui décriront le mieux le niveau d'indigence crasse qu'atteint ce film. Le jeu des deux actrices est absolument pitoyable. Eva Green entre ainsi au Panthéon des pires actrices, avec une prestation qu'elle traînera comme un boulet honteux tout au... Lire la critique de D'après une histoire vraie

4
Avatar Christoblog
1
Christoblog ·