Affiche Daft Punk's Electroma

Critiques de Daft Punk's Electroma

Film de , et (2007)

  • 1
  • 2

A voir sur grand écran.

gnagna, c'est particulier, blabla, un "ovni cinématographique", blabla, pas facile à critiquer, etc... STOP ce film est une tuerie. Parce que la photographie est exemplaire, la réalisation prend son temps et nous donne des plans d'anthologie (celui de l'affiche par exemple, ou le plan du suicide à la fin) ; parce que les problèmes soulevés par le film sont toujours passionnant (où commence... Lire la critique de Daft Punk's Electroma

13
Avatar Garfounkill
8
Garfounkill ·

Mask of the Phantasm.

J'ai toujours pensé que le cinéma (et l'art en général) ne pouvait se marier avec une totale objectivité. Si le consensus peut bel et bien exister autour de certains éléments, le bagage de chacun amène inévitablement un regard différent sur une oeuvre, quel que soit le média utilisé. Alors quand il s'agit d'un projet aussi expérimental et atypique que Electroma, vous pouvez... Lire la critique de Daft Punk's Electroma

8
Avatar Gand-Alf
6
Gand-Alf ·

Du Moog aux caméras il n'y a qu'un pas.

Electroma se déroule dans un monde ou chacun est un robot, le visage casqué, inexpressif, muet. Le film raconte la volonté de deux robots de devenir des humains en subissant une opération. C'est sur base de ce scénario simple que Daft Punk soulève beaucoup de questions : quelle est la place de l'étranger dans la société ? Que peut ressentir une personne atteinte de trisomie au quotidien ?... Lire la critique de Daft Punk's Electroma

5
Avatar TheMyopist
7
TheMyopist ·

Electrauma

Ce film à fait l'objet de beaucoup de débats houleux et de nombreuses controverses, pourtant il faut le dire, c'est indéniable, ce film est d'une incroyable beauté. Celle-ci n'est pas visible comme on pourrait le voir dans quelconques films mais elle est bien présente et cachée derrière le film lui-même. Daft Punk's Electroma est un film relativement court (1h09) constitué uniquement de... Lire l'avis à propos de Daft Punk's Electroma

4 3
Avatar Notry
8
Notry ·

Un O.V.N.I. prophétique

Scénario et réalisation déroutants. Les Daft Punk nous livrent là leur interprétation d'un monde de robots à travers les yeux de 2 d'entre eux... un monde pas si imaginaire que cela, et qui pourrait passer de la fiction à la réalité dans les siècles à venir. Certains diront de ce film qu'il est ennuyant, et c'est vrai d'une certaine manière... mais après l'avoir vu il me parait inconcevable... Lire l'avis à propos de Daft Punk's Electroma

2 1
Avatar CastorTroy
7
CastorTroy ·

Un film pour tête à casque...

Quelle horreur ! Ôtez-moi ça de ma vue ! Les Daft Punk pour leur seconde "réalisation" format cinéma nous offrent un long-métrage d'une qualité plus que médiocre. Electroma est une sorte de film promotionnel de l'album "Human After All". Métaphore : les Daft Punk à la recherche de nouveauté, d'une inspiration? Ils marchent pendant presque tout le film, tentent de se renouveler en se faisant... Lire la critique de Daft Punk's Electroma

5 7
Avatar Urkyjo
1
Urkyjo ·

Human After All

Lorsque les deux génies de l'electro Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, alias Daft Punk, se mettent au cinéma, les fans du groupe ont de quoi s'attendre à une œuvre intimiste sublime et originale. Hélas, la déception prend le dessus sur l'originalité... Très étrange, voire trop étrange, le film des Daft Punk joue sur la simplicité la plus intense. Un scénario qui tient sur un... Lire la critique de Daft Punk's Electroma

Avatar MalevolentReviews
2
MalevolentReviews ·

Road-clip

Histoire de robots en quête d’humanité, commençant par un road movie sur fond de désert californien. En arrivant en ville, d’autres robots, portant les mêmes casques, mais habillés normalement tandis que les Daft portent leurs costumes noirs. Décalage donc : faut-il être non-conformiste pour souhaiter devenir humain ? Recevant des visages humains qui ne sont que de piètres déguisements, qui... Lire la critique de Daft Punk's Electroma

Avatar edtrail72
9
edtrail72 ·

Electroma

Caprice égotique des Daft empilant une palanquée de références aux films "planants" des seventies (de THX 1138 à Zabriskie Point) ainsi qu'à Gerry de Gus Van Sant. Belles images, quelques fulgurances (les vues du désert, la mort d'un robot sur du Chopin) mais aussi de jolies moments d'emmerdement. C'est du Quentin... Lire l'avis à propos de Daft Punk's Electroma

Avatar Seance-sup-0H30
6
Seance-sup-0H30 ·

Das fuck.

Avant tout chose ce long métrage est un film axé sur son visuel,c'est une experience filmique qui peu se comparer à ce qu'il est possible de voir dans les musées. On peu y voir un peu de Bill Viola. Ce film n'a pas comme intérêt de raconter quelque chose,même si le décors dans lequel déambule les deux daft punks n'a pas été choisi au hasard. Les états unis est maintenant devenu le pays... Lire la critique de Daft Punk's Electroma

Avatar Heurt
6
Heurt ·
  • 1
  • 2