Affiche Danger immédiat

Critiques de Danger immédiat

Film de (1994)

  • 1
  • 2

Jack Ryan contre le cartel colombien

Au début des années 90 commencèrent les aventures du héros de Tom Clancy, Jack Ryan, au cinéma. D'abord interprété par le discret Alec Baldwin dans l'étouffant À la poursuite d'Octobre Rouge pour être ensuite incarné deux ans plus tard par le charismatique Harrison Ford dans le plus rythmé Jeux de guerre de Phillip Noyce, revoici notre patriote de la CIA dans... Lire la critique de Danger immédiat

Avatar MalevolentReviews
6
MalevolentReviews ·

Critique de Danger immédiat par Blockhead

Deux ans après «Jeux de guerre», Harrison Ford retrouve le même réalisateur et son personnage de Jack Ryan, agent secret à l'âme pure. Si l'ensemble manque un peu de cette folie qui signale les grands films, ne boudons pas notre plaisir. La mise en scène est efficace, et le scénario, qui nous entraîne sur les rives escarpées de la raison d'État et de la toute-puissance des cartels de la... Lire la critique de Danger immédiat

Avatar Blockhead
6
Blockhead ·

Critique de Danger immédiat par vive_le_ciné

Une adaptation vraiment pas mal du tout de l’œuvre de Clancy. On y trouve beaucoup de différences, notamment par le zappage ou la modification de certains aspects du livre et une revisite totale de la fin ; mais l’essentiel c’est qu’on y retrouve l’âme du support et de l’univers de Tom Clancy, et ça j’aime ! Je ne vais pas revenir trente ans sur l’histoire, puisque j’avais déjà... Lire l'avis à propos de Danger immédiat

Avatar vive_le_ciné
7
vive_le_ciné ·

Critique de Danger immédiat par Ygor Parizel

Ce volet est moins prenant que les précédents mais le scénario tient la route. Les différents rebondissements sans être incroyables réservent quelque bons moments. Le casting est bien fabriqué. Lire l'avis à propos de Danger immédiat

Avatar Ygor Parizel
7
Ygor Parizel ·

Critique de Danger immédiat par Tinou

Par rapport à l'épisode précédent, le scénario se complexifie. Malheureusement, les personnages n'y gagnent pas en profondeur et en nuance (Jack Ryan reste un héros particulièrement insipide) et la mise en scène perd en efficacité. Lire la critique de Danger immédiat

Avatar Tinou
4
Tinou ·

Je veux bien qu'on soit au cinéma mais il y a des limites, non ?

Le spectacle est assuré pendant les trois quarts du film même s'il faut supporter quelques images dégoulino-patriotiques, même s'il faut supporter Willem Dafoe et son éternel air niais et content de l'être. On en accepte même les invraisemblances comme Ford seul rescapé d'un attentat au lance-roquette (mais bon, il fallait bien qu'il finisse le film). Mais le dernier quart du film le fait... Lire l'avis à propos de Danger immédiat

1
Avatar estonius
4
estonius ·

Critique de Danger immédiat par l'homme grenouille

A côté d’”A la poursuite d’Octobre rouge”, toutes les adaptations des romans de Tom Clancy m’apparaissent toujours comme un peu fades. C’est pour moi le cas de ce « Danger immédiat » qui brasse tous les clichés habituels du genre espionnage. Bon après, c’est propre, c’est bien mené, et Harrison Ford tient la barre. Donc pourquoi pas ? Lire l'avis à propos de Danger immédiat

1
Avatar l'homme grenouille
6
l'homme grenouille ·
  • 1
  • 2