Humaniste

Avis sur Dans la vie

Avatar Fritz Langueur
Critique publiée par le

Le cinéma français n’est jamais aussi bon que dénué de tous les oripeaux des deux tendances qu’on lui connaît « la nouvelle vague » ou « la comédie dramatique très qualité française ». Ce vieux clivage sévit depuis les années 60 et persiste encore dans les esprits des jeunes réalisateurs arrivés depuis. Philippe Faucon, déjà remarqué sur « Sabine » ou « La trahison » signe ici l’un des films les plus « sains » qui nous a été donné de voir depuis longtemps. Sous une apparente simplicité, d’aucun dirait facilité, il aborde généreusement des thèmes difficiles sans avoir l’air d’y toucher, mais qui percutent l’esprit. Du rôle de la femme, qu’elle soit juive ou musulmane, sous le joug des hommes, de l’exclusion, du conflit israélo-libanais, de l’intégration, de la vieillesse, tout y passe. Mais ici, pas de brûlot, juste une mise en situation derrière un anodin quotidien, fait d’éclats de larmes ou de rires qui coulent. Il faut faire front, se blinder, lutter contre les préjugés pour ne retenir que les jolies choses. Faire du renfrogné qui nous entoure un chant de vie et d’amour. Et pour cela, Faucon s’appuie sur deux actrices uniques et magnifiques jusqu’au tréfonds de l’âme : Ariane Jacquot et Zohra Mouffok, deux « mamas » admirables. Si le langage est parfois coloré, virulent, c’est pour mieux souligner le désarroi de leurs situations, leurs peurs, mais aussi exorciser cette haine qui n’a pas lieu d’être. « Dans la vie » s’impose déjà comme l’un des temps forts de cette année 2008, ses valeurs humanistes sur la tolérance hanteront longtemps le spectateur submergé par une vague de chaleur humaine ô combien opportune dans ces temps si pessimistes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 212 fois
4 apprécient

Autres actions de Fritz Langueur Dans la vie